.
.
Encore une fois nous avons "sacrifié" à la tradition de l'automne........à savoir passer une journée à Collobrières pour la fête de la châtaigne. Je vous en ai déjà parlé  une précédente année ici.

Il faisait un temps superbe, il faisait même trop chaud pour la saison. Ce n'était plus l'été indien à ce niveau là, mais  presque la canicule indienne ;o))

Ce village est quasi inabordable, tellement la fête de la châtaigne connait un grand succés. Alors pendant que ça bouchonne (sur plusieurs kms) je fais quelques photos par la fenêtre de la voiture.

La petite maison dans les vignes et "la grosse aplatane" comme on le dit chez Marcel Pagnol !

1

.

.Et aussi quelques vignes aux superbes couleurs de l'automne.

2


Nous voilà enfin au coeur de la fête. Les châtaignes sont présentées dans des morceaux de liège prélevés sur les chênes liège du pays. On s'en sert surtout pour faire des bouchons.

3

.
Les arbres (chênes lièges) sont "déshabillés" de cette façon3bis

4Un bien joli chapeau.

Et du monde........beaucoup (trop !) de monde !

5

6

Quelques produits incontournables

Marrons confits, marrons glacés, farine de châtaignes, etc........Tout ça à la Confiserie Azuréenne qui pour la circonstance vend les marrons glacés à moitié prix.......une aubaine !

25

7

8


La meilleure crème de marrons de Collobrières, à mon goût, c'est celle de Nadine Allione, qui est pour beaucoup dans le renouveau de la culture castanéïcole de la région.

9

Les oursins ......en chocolat sont aussi irrésistibles que sa crème de marrons.

10

.
Retrouvailles sympathiques......... et gourmandes, avec Pétuguette dont je vous avais parlé ici.

.

p_tuguette

.

Il était grand temps de faire un halte .au stand préféré de Mr. Miechambo pour y reprendre quelques forces !

17

Ces sandwiches sont irrésistibles :

18

Andouilletes ou fromages ?

19

.

20

Une surprise complètement régressive pour moi en passant devant ce stand :

21

Des escargots à la suçarelle ! Mais oui Mesdames et Messsieurs, c'est une spécialité de Provence mais qu'on ne dégustait qu'en famille. Je n'en avais jamais vu en bocaux. Je me suis revue avec un panier à salade en métal, chaussée de bottes en caoutchouc pour aller,  en famille, juste après la pluie,  ramasser les escargots . Il ne fallait ramasser que les petits gris mais les enfants ramenaient toujours quelques gros escargots pour organiser des courses. Ben oui ........nous étions patients !

Evidemment je n'ai pu résister à en acheter un bocal mais j'avoue que ce n'était pas aussi bon que ceux préparés par ma grand mère.......... petite déception ! Qui sait si après la prochaine pluie je ne recommencerai pas une nouvelle "chasse aux escargots" pour essayer à mon tour la recette de Mémé ! ;o))

Allez on se laisse tenter par quelques marrons grillés avant de partir

22

Des ballons de toutes les couleurs et de toutes les formes ont fait la joie des enfants

23

.

Commme toujours dans ces circonstances il est impossible de partir les mains vides !

Quelques uns de mes achats

P1120535

P1120534

P1120536

Allez ..........on s'en va !

Et avant de reprendre l'autoroute on admire le paysage. Ici les iles d'Hyères

24

.

Le petit plus culturel  ;o))

Châtaigne ou marrons ? :

Si l'on pose cette question élémentaire au châtaignier, il nous donnera une réponse ambiguë, car tout châtaignier produit à la fois châtaignes et marrons en plus ou moins grande proportion et plus ou moins grosses, selon les variétés.

Si l'on se tourne vers le confiseur ou le scientifique, le fruit appelé châtaigne est un fruit cloisonné, c'est à dire qu'une petite peau (tan) traverse et divise le fruit (un peu comme une noix), le marron est au contraire un fruit non cloisonné, il reste entier une fois décortiqué.

Le châtaignier produira des châtaignes si la proportion de fruits cloisonnés est supérieure à 12%, il produira des marrons si cette proportion est inférieure à 12%.

.

chataignes_en_corbeille

.
.

Une savoureuse suggestion pour cuisiner les châtaignes et qui pourra même faire une excellente entrée pour les fêtes de fin d'année.

Crémeux de Cèpes aux Châtaignes, Petits Sablés au Foie Gras

2.

.

.

Préparation : 40 mn.

1Pour 4 personnes :

100 g de poireau,

20 cl de crème,

50 g de cèpes secs, + une pincée pour la déco

100 g de beurre,

200 g de châtaignes cuites

Sel, poivre,

1 litre de bouillon de poule

.
Préparation :

1 - Laver le poireau et faire tremper les cèpes à l'eau tiède. Emincer les légumes très fins et mettre à suer avec le beurre dans une cocotte, puis réserver.

2 -Inciser à l'aide d'un couteau tranchant les châtaignes et les mettre à cuire dans de l'eau à feu vif pendant 1 minute. Retirer, égoutter et les éplucher. Réserver. - Les chataignes surgelées ou en bocaux feront très bien l'affaire. Excellentes sur le plan gustatif elles réduiront considérablement le temps de préparation de la recette ! -

3 - Rajouter aux légumes  les châtaignes et les cèpes, le bouillon de poule, et cuire à feu doux pendant 45 minutes.

4 - Passer le bouillon au moulin à légumes ou au mixer.

.

5 - Servir le bouillon de cèpes et châtaignes dans des assiettes creuses ou de grandes tasses avec un peu de crème montée et une pincée de poudre de cèpes secs passés au moulin à café, afin d'obtenir une poudre très fine.

.

Petit plus : Avec ce crémeux servi à l'apéritif dans de petites verrines, accompagné de biscuits sablés au foie gras ........vous allez épater et régaler vos convives !

.
.

2

Les biscuits au foie gras sont une idée adaptée d'une recette de Vanessa

.

Faciles à faire et délicieux en toutes circonstances !

Ingrédients

200g de  foie gras
130g farine de châtaignes)+ 4 c à soupe  de farine normale T65
1/2c à café de sucre
1 pincée de  cannelle
1c à café de vinaigre balsamique
1 œuf
Sel et poivre

4

Préparation

Mixer tous les ingrédients et si la pâte est vraiment trop molle, rajouter un peu de farine. Verser la pâte dans 2 sacs congélation et former des boudins au travers des sacs, les placer au congélateur environ une heure.
Au bout de ce temps sortir les rouleaux de pâte des sacs, couper des tranches de 1 cm d’épaisseur. Les placer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et faire cuire entre 12 et 15 mn  à 180° à chaleur tournante ou à 200° dans un four classique.

Notes perso :

.
- Ces petits sablés sont très friables donc les manipuler avec précaution si on ne veut pas servir des miettes.
- J’aime bien les faire cuire non pas en rondelles mais sous forme de tortillons comme sur la photo……..c’est joli, je trouve !

Copie_de_IMG_0539

Autres recettes à base de chataignes et marrons

- Cake aux chataignes et aux pommes

- Crème de poires et marrons à la cannelle

- Moelleux aux marrons et coulis de poires

- Tartelettes aux pommes et crème de marrons