Il y a quelques semaines - entre deux départs en vacances - nous avons passé une bien agréable journée à Entrecasteaux. C'est un joli village provençal dans l'arrière pays varois. Ce jour-là c'était la fête du miel. Quelques images pour vous faire partager cette belle journée de fin d'été aux senteurs de Provence.

.

                                               Entrecasteaux1a

Accueil chaleureux de l'amie Maya l'Abeille  1 qui nous invite gentiment à sa table 2

Nous commençons la balade en admirant et comparant les anciennes ruches exposées : en liège, en paille, dans un tronc d'arbre.......c'était la débrouille, avec beaucoup de bon sens et de savoir faire  chez nos "anciens"!

.

3_ruches

..

Puis on se délecte des yeux en passant chez Pétuguette 4

.

Faites en autant !

5

Allez j'avoue........ nous ne sommes pas repartis les mains vides de ce stand tellement tentant.

Mais savez vous ce qu'est une Pétuguette ????

La voici la belle

6

J'ignore quel est son nom en Français.......si quelqu'un le sait.......qu'il lève le doigt !! ;o))

.

Nous continuons notre promenade sous les platanes et au passage j'admire le travail  et je me fais un plaisir de discuter avec les dames des associations de travaux d'aiguilles qui font des merveilles en boutis, piqué, broderie et dentelle au carreau

7travaux

.

Du miel encore du miel, mais aussi des confitures

15

Devant le stand suivant je suis tombée raide dingue en goûtant au pain d'épices, c'était vraiment le meilleur de tous les stands.

16_le_meilleur_de_tous_les_stands

.
17

Irrésistible, non ?

Là je vais faire un petit aparté pour Mme B., l'épouse de mon médecin, qui est une fidèle lectrice de mon blog :

- S'il vous plait Mme B. ne faites pas lire ce billet à votre mari.......sinon à la prochaine consultation je vais me faire "engueuler" (pour le poids, pour le sucre, etc). Pour cette fois on ne lui dit rien, ok ?

.

On continue avec une petite pointe d'humour

19

.

Non, non ce n'est pas le chaudron de la potion magique mais presque. Il s'agit de ça

18_confiture_de_figues_qui_cuit_pendant_8_heures_au_moins

de la confiture de figues qui cuit longtemps, longtemps, tout doucement en faisant de petite bulles.......une merveille !

..
Nous avons passé  un long moment avec un apiculteur passionné par son métier, qui  nous a  expliqué mille et une choses époustouflantes sur la vie des abeilles. C'est loin d'être la première fois que nous voyons le travail des abeilles au travers d'une ruche transparente, nous avons aussi fait de nombreuses rencontres avec des apiculteurs et à chaque fois nous sommes complètement captivés.

Quelques photos (pas très réussies) de l'expo des abeilles

27

28

29

Nous avons aussi fait une longue halte-dégustation  ici

30

Des dizaines et des dizaines de confits, de mousses et de crèmes aux saveurs les plus diverses et certaines très surprenantes, particulièrement LA MOUSSE D'AIL AU PASTIS BLEU. Vanessa tu aurais adoré !

31

32

Nous n'avons pas quitté l'expo les mains vides, bien sûr !

produits1

Pour éliminer un peu de toutes ces délicieuses dégustations nous avons entrepris de visiter ce village provençal typique. Si vous passez par là n'hésitez pas à vous "perdre" dans les petites ruelles et descendre au bord de la rivière.

Entrecasteaux est situé au dessus de la tortueuse vallée de la Bresque, dans un paysage de collines boisées.
Le village entièrement classé comprend un ensemble de maisons anciennes aux hautes et étroites façades, les ruelles pavées sont agrémentées de porches et de passages voûtés.

Tout près de la place où se trouve la fête il y a la mairie, une des premières curiosités. Elle est installée depuis 1971 dans une ancienne chapelle des Pénitents Blancs du XVIIème siècle12

..

De bien jolies plaques en faïence pour nous renseigner sur les noms des rues et places

1314

Elles sont les oeuvres d'Hélène Bonifay dont je vous parlerai plus loin dans ce billet.

..

16Une rue qui porte bien son nom

15

De bien belles portes anciennes

.

19

.

Un antique magasin de tapis, 20

21Savez vous que ces petites avancées en façade, qui semblent suspendues au-dessus de la rue, ont été construites quand le tout-à-l'égoût est arrivé dans les villages. Pas de place pour installer "les cabinets" comme on disait à l'époque, aussi la seule solution possible était soit de fermer un balcon, soit de construire ce petit espace. J'aime ce petit côté désuet qu'on peut trouver dans les villages au détour d'une ruelle. Ne pas croire cependant que ces villages restent ancrés dans le passé, bien au contraire........ils sont bien vivants et actifs.

Les principales cultures d’Entrecasteaux sont la vigne et l’olivier. Une coopérative oléicole produit son huile d’olive et 4 domaines ou châteaux produisent un vin renommé.
La commune produit aussi du miel et cultive la lavande ; des artisans se sont aussi installés, ils travaillent la faïence, le tournage du bois, la céramique, la peinture et la sculpture.

.

Les volets bleus restent  encore "à la mode"

22


.

23

24

L'église fortifiée St Sauveur 27 a été construite au XIIIème siècle par les moines du Thoronet26. Au fil des siècles elle a été plusieurs fois restaurée. On peut encore voir sur la façade sud un machicoulis28

La porte, restaurée en 1785, est de belle facture.29

Dans le vallon sous le village, la Bresque murmure sous les frondaisons.

38

39

Tout près de la rivière l'ancien lavoir

40

Il ne faut cependant pas oublier qu'Entrecasteaux veut dire "entre châteaux". Il n'y qu'un seul château (peut-être y en a-t-il eu un deuxième ???) et un bien joli château.  Il fut la résidence de nombreux seigneurs de Provence et de quelques autres célébrités.

- François de Grignan, gendre de Madame de Sévigné.

- L’Amiral d’Entrecasteaux, né en 1737, envoyé par Louis XVI à la recherche de la Pérouse dans le pacifique sud. Parti en 1791, il y mourut du scorbut en 1793.

- Jean Baptiste, marquis d’Entrecasteaux, né en 1761, (qui assassina sa femme en 1784).

1

2

Il fut édifié au XVIème sur un éperon rocheux, sur les ruines d’une forteresse du XIème puis remanié aux XVIIème et XVIIIème, il est parfaitement restauré et entretenu.

8

Pour créer le jardin d’ENTRECASTEAUX, le Comte de GRIGNAN aurait fait appel au fameux jardinier André Le Nôtre (1613 – 1700) .
En effet, pendant un séjour à la cour du Roi Soleil, il avait apprécié les jardins de Versailles et souhaitait voir reproduire ce type de jardin « à la française » dans son domaine.
Ainsi s’explique le classicisme du portail d’entrée 3et le caractère insolite de cette très modeste imitation des jardins royaux.

4

5

9

.

La statue de l'Amiral Antoine Bruny, envoyé par Louis XVI à la recherche de La Pérouse. Atteint du scorbut il ne revint pas de son expédition, lui non plus !

6_Statue_de_l_Amiral_Antoine_Bruny_d_Entrecasteaux

7

Et détail cocasse, une fontaine commémorant le bicentaire de la révolution a été édifiée dans cet écrin de verdure !

7a

Deux bien jolies dépendances du château sont à découvrir côté Nord.
Tout d'abord un superbe relais de chasse du XVIII ème, construit en en pierres blondes du pays.

32

Ce qui devait être un corps de ferme bien solidement ancré dans le sol !

33

Vue du pied du château : le lavoir, le relais de chasse et la ferme.

30

Une dernière originalité de ce château : la glacière.

Construite sur une terrasse contre la façade Nord du château34

la glacière, récemment restaurée, évoque l’art de vivre de cette époque. Elle était approvisionnée par l’eau gelée sur les prés bordant la Bresque et probablement par l’apport de neige ou de glace venant du massif des Bessillons.

36

37

Et maintenant une petite visite chez Hélène Bonifay, céramiste de talent.

Talent mis en valeur par l'agencement de son magasin d'exposition et par l'enthousiasme de son mari !

2

Attention ne cassez rien !

3

4

5

De bien jolis bijoux pour nouer "solidement" les paréos !

78

Un bien joli plat qui vous laisse augurer de la suite !!

9

.

.

C'est donc le moment de partager avec vous cette  recette "miellée"  d'un chef étoilé - Alain Ducasse - certes, mais hyper simple à faire.

Je ne sais plus pour quelle occasion j'ai fait ce plat pour la première fois mais c'était pour fêter quelque chose d'important en famille tel  qu'un anniversaire . Ca fait quelques temps que ce billet attend patiemment d'être publié........voilà aujourd'hui c'est son jour de gloire, son quart d'heure de célébrité !

Les saveurs asiatiques donnent une touche originale et  des parfums très subtils. En un mot nous avons vraiment beaucoup aimé. Quelques uns de nos prochains invités y auront sûrement droit !
.

Travers de Porc aux Cacahuètes d'après Alain Ducasse.

.

1Ingrédients

4 travers de porc

1 gousse d'ail épluchée

5 cm de gingembre émincé

5 gousses de cardamome

1 bâton de citronnelle émincé

1/2 l de bouillon de volaille

60 g de beurre de cacahuètes    Je n'en ai pas mis !

90 g de mélange de cacahuètes, amandes, noisettes

.
.
.

Pour la marinade     A préparer la veille si possible2

1 c à soupe de gingembre

3 gousses d'ail

1 bâton de citronnelle émincée

2 gousses de cardamome

5 c à soupe de sauce soja

5 c à soupe de miel

5 c à soupe de sauce tomate aigre douce ou de ketchup

50 cl de bouillon de volaille

.
.
Préparation

Mélangez les ingrédients de la marinade et faites cuire à feux doux pendant 15 mn. Versez sur les travers et mettez-les au frais jusqu'au lendemain.

Le lendemain, dans une cocotte, faites revenir les travers de porc à feu vif. Ajoutez tous les ingrédients émincés et versez un fond de 2 cm de bouillon, salez et poivrez. Enfournez pour 2h30 à 160 °C en arrosant de temps en temps avec du bouillon.

Réservez la viande et, dans une casserole, faites réduire le jus de cuisson, la marinade et le beurre de cacahuètes. Passez au chinois puis ajoutez le mélange de cacahuètes, amandes et noisettes légèrement mixées. Nappez les travers de porc puis remettez-les au four pour 10 mn à 200 °C.

.
.
4

Servez accompagné d'un riz parfumé ou d'un riz basmati, la viande est caramélisée et fondante, un délice.

.
.
5

.
.

..

J'ai refait cette recette quelques mois plus tard mais avec un morceau de rouelle de porc. Je peux vous garantir que c'est tout aussi bon.

.
.
P1070640

.

Source : Elle à Table