MIECHAMBO CUISINE

Potimarrons farcis aux ravioles et champignons

Un savoureux plat complet dont la recette a été publiée sur le blog de Lady Milonguera (Un siphon fon fon). J'aime beaucoup sa cuisine : les recettes sont souvent simples mais toujours savoureuses et les ingrédients toujours très bien dosés.

Je n'ai rien changé à la recette elle-même, j'ai juste un peu changé la présentation. Je me contente donc de vous présenter "son texte" et mes photos.

Si vous aimez le Potimarron et les Ravioles, n'hésitez pas à associer les deux pour le plus grand plaisir de vos papilles.......et de vos  convives ! ;o))

3

Préparation : 30 min

Cuisson : 1 h

Pour 4 personnes

1

Ingrédients :

4 petits potimarrons

300 g de champignons mélangés

4 plaques de ravioles de Royans (J'ai choisi celles de Romans)

2 échalotes

1/2 gousse d’ail

10 cl de crème liquide

20 g de beurre

1 cuil. à café d’huile

Sel et poivre

Préparation :

2

Laver et sécher les potimarrons puis leur couper le chapeau. Retirer les graines en creusant avec une cuillère et replacer les chapeaux. Envelopper les potimarrons dans du papier aluminium et enfourner 35 à 40 minutes à 200° en testant la cuisson en piquant à travers le papier alu avec la lame d'un couteau ou une aiguille à brider.

Nettoyer puis émincer les champignons.

Faire fondre les échalotes hachées dans une poêle - sans laisser colorer -, 5 minutes avec le beurre et l’huile chauds.

Ajouter les champignons et les faire sauter jusqu’à évaporation de l’eau de végétation. Ajouter alors la crème liquide et l’ail finement haché. Saler et poivrer et poursuivre la cuisson jusqu’à ce que la préparation soit parfaitement liée.

Porter à ébullition une casserole d’eau salée. Y plonger les ravioles en détachant les plaques au fur et à mesure. Remuer délicatement et, lorsqu’elles remontent à la surface, compter 1 minute de cuisson avant de les retirer avec une écumoire. Les égoutter et les ajouter aux champignons.

Retirer les potimarrons du four, les remplir avec le mélange ravioles-champignons et réenfourner pour une quinzaine de minutes.

Servir chaque potimarron sur une assiette chaude en le couvrant de son chapeau.

4

NOTE :

  1. Comme mon potimarron était assez gros et pouvait faire largement pour deux personnes, je l'ai coupé en deux après cuisson au four. Puis je l'ai garni de la même manière que celui entier et j'ai fait gratiner de façon identique.
  2. Pour  détacher plus facilement les ravioles les faire congeler, ça sera plus facile à manipuler !

 5

michele CORBEILLE

Posté par Chamborigaud à 16:40 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Travers de porc aux pois chiches et au chorizo

Encore une recette chipée sur un blog. Cette fois c'est chez mes copines Ghislaine et Nadine du blog Binôme Gourmand que je suis allée chercher l'inspiration. Nadine aime les plats qui mijotent longtemps, ceux qui souvent lui rappellent son enfance. Et je suis complètemement fan de ces plats-là moi aussi comme vous pu vous en rendre compte si vous me suivez un tant soit peu ;o))

Je vous révèle la recette des Travers de porc aux pois chiches et au chorizo.........si vous ne l'avez pas déjà lue sur le blog Binôme Gourmand. Un plat facile à préparer qui va réchauffer vos longues journées d'hiver ;o))

4

3

Ingrédients :

500g de pois chiches cuits

4 travers de porc bien charnus ou l'équivalent de travers d'agneau

25cl de vin blanc sec

25cl d'eau

2 tomates bien mûres

2 poivrons rouges

20 tranches de petit chorizo doux (fort, si vous aimez)

1 oignon

2 gousses d'ail dégermées

Sel – poivre du moulin

Herbes de Provence

Huile d'olive

Persil

1

Préparation :

Peler, épépiner et hacher les tomates. Faire de même avec les poivrons.

Faire revenir les travers de porc, coupés en morceaux, dans l'huile d'olive avec l'oignon émincé très finement. Quand ils sont bien colorés ajouter l'ail haché. Ce dernier ne doit pas colorer sinon il devient amer.

Ajouter les tomates, les poivrons, les herbes de Provence, le chorizo, saler modérément, poivrer.

Ajouter le vin blanc et l'eau. Couvrir et laisser cuire à tout petit feu pendant au moins 1h.

Ajouter les pois chiches et laisser à nouveau mijoter à tout petit feu pendant 1 heure de plus. Si il y a trop de liquide, enlever le couvercle pour le faire diminuer.

Il est important que ce plat mijote doucement et longtemps. C'est grâce à cette cuisson que le travers de porc fond dans la bouche.


NOTES :

Hors saison n'hésitez pas à remplacer les tomates fraîches par des tomates en boites ou par des dés de tomates de chez Mr P..... qui sont excellents. De même que les lamelles de poivrons surgelés.

2

bon appétit serviette

Posté par Chamborigaud à 13:35 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Pain Perdu au Chèvre Chaud et Compotée de Pommes aux Oignons et Cannelle

Une délicieuse façon de ne pas gaspiller le pain rassis. En toute saison on pourra faire du pain perdu sucré ou salé, accompagné de légumes ou de fruits du moment.........avec ou sans fromage. A vous de faire jouer votre imagination ;o))

2

Temps de cuisson : 10 minutes

Temps de préparation : 15 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:

  • Compotée de Pommes, Oignons et Cannelle

    3

- 3 pommes

- 2 oignons

- Huile d’olive

- Poivre

- Cannelle moulue

  • Pain Perdu au fromage de chèvre

- 4 grandes tranches de pain (de campagne mais aussi bien de la baguette ou du pain de mie)

- 4 crottins de Chavignol

- 3 œufs

- 30 g de parmesan râpé

- 3 c à soupe de lait

- 4 cl d’huile d’olive

- Sel – Poivre

- Cannelle moulue (facutatif)

4

Préparation

  • Préparer la Compotée de pommes, oignons et cannelle

Eplucher les pommes et les couper en 8 quartiers. Eplucher les oignons et les ciseler en fines lanières.

Faire chauffer 1 c à soupe d’huile d’olive dans une  poêle et mettre les oignons. Dès qu’ils commencent à dorer ajouter les pommes. Mélanger, poivrer légèrement, saupoudrer de cannelle (quantité suivant votre goût). Mélanger et laisser compoter à feu doux en ajoutant un peu d’eau éventuellement si ça attache. Il faut compter 15 à 20mn de cuisson à feu doux. Réserver au chaud dans la casserole.

  • Préparer le pain perdu et les fromages

- Préchauffer le four à 100°C.

- Enfourner les crottins coupés en 2 pour les chauffer 3-4 minutes.

- Toaster les tranches de pain.

- Battre les œufs avec le parmesan, le lait, une pincée de sel, de poivre et de cannelle moulue. Réserver.

- Tremper les tranches de pain toasté des 2 côtés dans le mélange et laisser s'imprégner 3 min. environ.

- Chauffer l'huile d'olive dans la poêle et mettre à cuire les tranches de pain à feu moyen.

- Après avoir coloré la première face, retourner et poser les ½ crottins coupés sur chaque tranche, les saupoudrer de cannelle.

- Tiédir la compotée de pommes aux oignons à la casserole.

- Dresser chaque tranche de pain perdu au chèvre sur une assiette avec 2 ou 3 cuillères de compotée de pommes aux oignons et cannelle en accompagnement.

Suggestion : Servir avec une salade assaisonnée de vinaigrette balsamique.

1

Source Cuisine TV

Ananas Poêlé au Miel et au Safran

1

Un dessert tout simple pour se faire plaisir sans passer beaucoup de temps en cuisine. Les saveurs sont simples mais originales avec l'association miel et safran.

Allons-y pour la recette !

 •Préparation : 20 minutes

3

•Cuisson : 15 minutes

Ingrédients pour 4 personnes

◦ 1 Ananas

◦ 40 g de beurre

◦ 2 cuillères à soupe de miel de lavande

◦ 2 cuillères à soupe de sucre de canne

◦ 2 c à soupe de rappadura

◦ 20 cl de vin blanc doux

◦ Vanille en poudre de la Case à Vanille

◦ 1 pincée de safran ou  1 c à soupe sirop de safran

◦ Chantilly

◦ Glace vanille

Préparation

  • Peler et couper l'ananas en tranches. Retirer le cœur.
  •  Saupoudrer le fond d'une poêle antiadhésive avec le sucre de canne et la rappadura. Faire chauffer à sec jusqu'à ce que le sucre soit caramélisé.
  •  Déposer les tranches d'ananas sur le caramel.
  • . Dans un bol, délayer le vin blanc doux avec le miel et le sirop de safran ……..à défaut quelques pistils ou une dosette de safran.  Arroser les tranches d'ananas avec ce sirop. Laisser cuire 8 mn à feu moyen en les retournant délicatement. Ajouter le beurre pour lier le tout.
  •  Servir les tranches d'ananas sur des assiettes, nappées de sirop au miel et safran et accompagnées d'une boule de glace vanille ou/et de Chantilly.
  • Décorer avec quelques pistils de safran

2

Idées :

  • Remplacer le beurre doux par du beurre demi sel
  • Remplacer le vin blanc doux par du Rhum

Source Isaveurs

4

 Technique pour peler l'ananas de façon artistique ! C'est Mr Miechambo qui s'y colle........moi je ne sais pas faire !

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

Si par hasard les images ne suffisent pas à la compréhension je vous donnerai son numéro de portable ......et il vous expliquera son savoir-faire  de vive voix ;o))

a bientôt violet2

Un petit aparté

Depuis mon adolescence ma phrase fétiche, mon leitmotiv, ma devise est :

Je défendrai mes opinions jusqu'à ma mort, mais je donnerai ma vie pour que vous puissiez défendre les vôtres - VOLTAIRE -

Et je crois avoir essayé de la mettre en pratique tous les jours et faire preuve de tolérance.

Le 7 janvier 2015  m'a "cueillie", m'a littéralement sidérée......comme le 11 septembre 2001. Je n'ai pas su, pas pu réagir sur mon blog mais je suis devenue CHARLIE   moi aussi.

Ce dimanche j'ai marché. Je ne pensais pas pouvoir faire tout le long parcours mais au moins en faire une partie parmi ces personnes silencieuses qui ont traversé lentement la ville pour manifester pour la liberté de la presse, la liberté d'expression, le droit à l'humour, à l'insolence  et même au blasphème. Aujourd'hui j'avais envie de vous le dire. 

 Je n'ai aucun talent d'écriture mais j'ai été très émue par le texte écrit par FABIEN Grand Corps Malade que je partage avec vous pour encore un petit moment de recueillement

«#JesuisCharlie» de Grand Corps Malade

(Cette chanson a été rédigée dans la nuit du 7 au 8 Janvier 2015 suite à l'attentat touchant 12 personnes au Charlie Hebdo.)

7 janvier 2015, j’ai pas envie d’aller au lit

Je préfère prendre un stylo car ce soir je suis Charlie

Nos artisans d’la liberté ont rencontré leur destinée

Ce soir j’écris pour eux parce que je sais pas dessiner

Soyons 66 millions à avoir la même idée

Pour que leurs cartouches d’encre à eux ne soit plus jamais vidées

Laissons des traces indélébiles pour que l’avenir puisse savoir

Que leur talent et leur courage ne vivent pas que dans nos mémoires

Écrivains, paroliers, dessinateurs, graffeurs

Musiciens, poètes, peintres et sculpteurs

Célébrités, anonymes, professionnels et amateurs

Faisons en sorte que cet élan s’affiche plus loin que sur Twitter

Des hommes sont morts pour défendre la liberté d’expression

Mais leurs idées doivent rayonner et ne subir aucune pression

Contre l’obscurantisme avec honneur et insolence

A nous de prendre les crayons pour que leur combat ait un sens

J’ai mal à l’être humain, comment en est-on arrivé là ?

Perdu dans c’vacarme la fraternité chante a capela

La barbar’ie grandie sans aucune trace de dignité

en 2015 le monde a perdu toute humanité

Je suis Charlie je suis Charlie je suis Charlie je …

Si seulement les mois qui viennent pouvaient me faire mentir

Si seulement ce drame abject pouvait nous faire grandir

Puissions-nous nous réunir pour croire ensemble à l’embellie

Quoiqu’il advienne j’ai un stylo car ce soir je suis Charlie

Je suis Charlie je suis Charlie je suis Charlie je…

                       

Posté par Chamborigaud à 10:11 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

Patates Pigouille

Une recette qui m'a interpellée en consultant les carnets de Julie Andrieu. Les plats associant le poisson et la viande sont peu courants chez nous. Mais ils le  sont pas mal dans la cuisine Portugaise et j'aime la cuisine Portugaise !

Aussi je n'ai eu qu'une envie .......   tester très vite cette association terre/mer d'inspiration bretonne.

Je l'ai cependant adaptée aux ingrédients que j'avais à ma disposition. 
J'ai remplacé le lieu jaune par d'autres filets de poisson. 
Et la saucisse fumée de Molène  par de la saucisse fumée de Montbéliard. De plus je me suis accordé le privilège de corser le jus de cuisson avec une verre de vin blanc. ;o))

Patates  Pigouilles

Carnets de Julie FR3

2

Ingrédients (pour 6 personnes)

- 2 courgettes

- 2 carottes

- 2 blancs de poireaux

- 3 à 4 pommes de terre nouvelles ou à chair ferme

- 500 g de lieu jaune (ou merlu) que j’ai remplacé par du cabillaud

- 30 g de beurre demi-sel

- 150 g de saucisses de Molène (remplacées par des Montbéliard)

- 25 cl de crème épaisse

- Facultatif : un verre de vin blanc sec

- Sel et poivre du moulin

Préparation

Laver les légumes, peler les carottes et les pommes de terre.

Couper les légumes ainsi que les poireaux en rondelles de 1 cm d’épaisseur environ.

Faire fondre le beurre dans une grande sauteuse, disposer les légumes par couches successives, sans les mélanger ni remuer : d’abord les carottes et les poireaux puis les pommes de terre, enfin les courgettes (1), et terminer par la saucisse coupée en rondelles, saler légèrement, poivrer.(2)

Verser  le verre de vin  blanc (facultatif) et l’eau à mi-hauteur, couvrir et laisser mijoter 20 à 30 minutes à feu doux sans jamais remuer.

Couper le poisson en lanières de 3 cm de large, les déposer sur la préparation à la fin de la cuisson (3). Verser la crème sans remuer, couvrir et laisser cuire 5 minutes.(4)

5Collage

Retirer le couvercle et laisser réduire quelques minutes,

Servir bien chaud, de préférence dans des assiettes creuses. 

3

Les Conseils de Julie :

  • Cette recette impose de ne jamais mélanger les ingrédients dans le plat, pour qu’ils gardent leur forme et leur texture.
  • Vous pouvez remplacer la saucisse fumée par un chorizo pas trop sec.
  • Au fil des saisons, vous pouvez la cuisiner avec d'autres légumes du moment.
  • 4

Notes  Perso :

  • L’hiver vous pouvez remplacer les courgettes par du potiron.
  • J’ai remplacé le merlu par du cabillaud une première fois, la fois suivante par un mix de morceaux de poissons surgelés : cabillaud, saumon, colin – fonds de sacs au congel ;o)) -(pas trouvé de merlu) - et j’ai remplacé les saucisses de Molène, introuvables à l’autre bout de la France, par des saucisses fumées de Montbéliard.
  • La première fois j'ai oublié d'ajouter la crème en fin de cuisson et nous avons trouvé le plat excellent. La 2ème fois j'ai mis la crème, c'est toujours aussi bon mais les photos sont moins présentables ! Peu importe avec ou sans crème à vous de choisir !

1

 

Miechambo bon appétit poissons

Posté par Chamborigaud à 17:57 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,



Fin »