MIECHAMBO CUISINE

Apéritif sous la tonnelle

                                      c'est le thème choisi par ma très chère copinaute, Michèle - Croquant, Fondant, Gourmand - marraine de

logo CULINO VERSION du mois de Juillet. 

Mon moment préféré dans un repas entre amis ou en famille c'est celui de l'apéritif, surtout s'il se prolonge pour quelquefois devenir apéritif dinatoire. Je partage ce goût avec une autre copinaute que j'aime aussi beaucoup : Nadine du blog Binôme Gourmand. Je ne pouvais donc pas ne pas participer à ce nouveau thème. 

Je vous invite à partager une bouteille de rosé bien frais, à l'ombre sous la tonnelle avec quelques délicieuses petites choses à grignoter.

Apéritif Ardéchois sous la tonnelle de Michèle ……quelque part en Provence

TARTINES  Ardéchoises  Caillette-Tapenade

1

Cette recette est une façon insolite de marier l’excellente caillette ardéchoise avec l'olive qui se récolte dans le sud du département de l'Ardèche. Voici donc les Tartines Caillette-Tapenade.

Pour avoir de belles tartines appétissantes, il est nécessaire d'avoir une belle baguette de pain frais, bien croustillant, si possible artisanal La baguette sera coupée légèrement en biais et vous donnera de jolies tranches de pain. 

3

Auparavant vous aurez préparé une tapenade maison : rien de plus simple.

4

250 gr d'olives nature dénoyautées

6 filets d'anchois à l'huile égouttés

3 c à c de câpres au vinaigre

1 grosse gousse d'ail épluchée et dégermée

Huile d'olive

Préparation :

Mixer les olives avec les anchois et l'ail passé au presse-ail.

Rincer les câpres à l'eau et les égoutter en les pressant fortement dans la main, les rajouter au mélange précédent et remixer le tout avec 5 cl d'huile d'olive - moi je trouve que c'est suffisant - .

Le temps de  mixage diffère selon qu'on préfère avoir une pâte avec morceaux ou pas. Pour ma part je mixe assez finement.

Après c'est comme pour l'anchoïade il faut veiller à ce que la préparation soit toujours recouverte d'huile afin que la surface ne sèche pas, ça permet de conserver la tapenade plus longtemps au frigo.

Maintenant étaler la tapenade sur les fines tranches de pain frais. Couper de fines tranches de caillettes froides  et les disposer dessus. Mettre un filet d’huile d’olive puis passer les tartines sous le grill en surveillant bien, elles doivent être juste chaudes.

A déguster sous la tonnelle avec un bon verre de Syrah Rosé d’Ardèche bien frais !

5

2

A la tienne verre et bouteille


Kotopita ou pita au poulet

Une recette rapide et savoureuse faite un soir de flemme (vous remarquerez que ça m'arrive souvent.....surtout en été !). Je n'avais pas vraiment envie de cuisiner mais je voulais utiliser les restes de mon fond de frigo. Une recherche sur le net et je tombe tout de suite sur un titre évocateur et dépaysant  Kotopita du blog de Mary d'Athènes. Un blog que je connais bien, j'ai déjà testé plusieurs de ses recettes et toujours avec beaucoup de succès.

Et voilà c'est parti pour cette petite tourte particulièrement savoureuse à laquelle j'ai apporté juste un petit grain de sel perso !

2

5

Ingrédients :

2 cuisses de poulet (cuisse et pilon) ou des restes de poulet cuit

1 oignon

1 poireau

2 œufs

1 petit verre de bouillon de cuisson du poulet (ou du jus de cuisson du poulet rôti si on utilise des restes)

1 bouquet d'aneth  remplacé par de la persillade

6

250 g de feta

200 g de cheddar remplacé par du Parmesan 

200 g de gruyère râpé

Pâte faite maison (voir recette ici) **

ou 2 pâtes brisées ou feuilletées

ou 1 paquet de pâte filo

Huile d 'olive Terre2Crète

Préparation :

Faire cuire les cuisses de poulet dans l'eau. (Pour moi des restes de poulet rôti donc je n'ai pas eu besoin de faire cette étape)

 Les laisser refroidir dans le bouillon.

 Garder le bouillon de côté et retirer la chair des os.

 Couper la chair en morceaux et réserver.

 Emincer l'oignon et le poireau.

 Faire revenir l'oignon dans une sauteuse avec un filet d'huile d'olive.

 Y ajouter le poireau.

 Lorsque l'oignon et le poireau sont cuits, ajouter l'aneth coupé. (Je l'ai remplacé par de la persillade)

 Bien remuer puis ajouter les morceaux de poulet.

 Retirer du feu.

 Râper le gruyère et le Parmesan, couper la féta en petits dés et les ajouter à la préparation.

 Bien remuer.

 Ajouter un peu du bouillon de cuisson du poulet. (J'ai mis quelques cuillères de jus de poulet rôti bien dégraissé)

 Battre les œufs en omelette et les incorporer au mélange.

 Saler légèrement si nécessaire

 Huiler un moule,  étaler la moitié de la pâte étirée le plus finement possible.

 Verser le mélange.

 Recouvrir du deuxième morceau de pâte.

1

 Sceller les deux morceaux de pâte sur les bords. (Je les replie sur le dessus)

 Badigeonner de lait ou d'un jaune d'œuf battu dans une cuillère à soupe d'eau. (Pour moi c'est un filet d'huile d'olive étalé au pinceau)

 Tracer des parts avec la pointe du couteau.

 Enfourner à four préchauffé à 200° pendant 30 minutes environ.

 NOTES

  •  **J'ai fait ma pâte à tourte habituelle, hyper simple et rapide - voir Ici - mais j'ai mis cette fois moitié farine type 60 ou 80 et moitié 5 céréales. Elle s'étale un peu moins finement, mais elle est vraiment plus "goûteuse".......j'adore !
  •  J'ai fait cette recette deux fois déjà et nous nous régalons toujours autant. A votre tour de la tester pour un futur pique nique par exemple 

3

4

γεία χάρα

 

Posté par Chamborigaud à 18:34 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Penne au Thon et au Pesto

Une recette simple et rapide à faire, moins luxueuse que la recette aux truffes  présentée précédemment mais tout aussi savoureuse !

Un dépannage en cas d'imprévu car on a pratiquement tout dans son "fond de cuisine". Ce sont mes amies italiennes Lina et sa fille Serena qui m'ont donné la recette après  l'avoir dégustée avec bonheur chez Serena.

Vous allez trouver dans votre assiette toutes les saveurs de l'Italie et le soleil du Sud .....  en tendant bien l'oreille vous entendrez le chant des cigales (mais oui elles sont là !) et le ressac de "ma mer-diterranée" ;o))

3

Pour 3 personnes

Pâtes au choix (nous préférons les pâtes courtes genre penne ou macaroni)

20 cl de crème fraîche semi épaisse

2

3 cuillères à soupe de pesto (maison c'est meilleur voir Ici)

1 boite de thon au naturel

Huile d’olive

Sel et poivre

Préparation

Faire cuire les pâtes al dente (ou à votre goût !).

Pendant ce temps préparer la sauce.

Mélanger dans un bol :  la crème et le thon égoutté et écrasé à la fourchette. Puis ajouter le pesto.

Saler, poivrer et ajouter  un filet d’une excellente huile d’olive - Terre2Crête -

Égoutter les pâtes et les mélanger immédiatement à la sauce.
Servir aussitôt accompagnées de parmesan râpé.

1

 NOTE :

C’est aussi excellent froid que chaud. Voilà donc une idée délicieuse pour les pique-nique.

C'est aussi le genre de recette savoureuse, pratique, vite faite que je fais lorsque nous sommes en vacances.

4

C'est juste à quelques petits kms de chez mes amies Lina et Serena que vous emmène faire une petite balade à la découverte du village de Dolceacqua.

Le nom Dolceacqua (Littéralement : Eau  Douce) dérive presque certainement de la présence d'une ferme d'époque romaine appartenant à un cert Dulcius, transformée ensuite en Dulciàca, Dusaiga (le nom dialectal actuel) et Dulcisaqua. Une autre interprétation attribue l'origine du village aux Celtes, qui l'auraient appelé Dus-agana, modifié ensuite en Dulsàga et enfin en Dolceacqua.

1

2

3

Le premier document qui cite Dolceacqua remonte à 1151, en effet ce fut justement au XIIème siècle que les Comtes de Vintimille firent construire la première partie du château sur le sommet des rochers qui dominent stratégiquement le premier étranglement et la bifurcation de la vallée vers Rocchetta Nervina d'un côté et la moyenne et haute Vallée de la Roya de l'autre côté, en contrôlant leurs accès. Le château fut acheté en 1270 par le capitaine du peuple génois Oberto Doria, le vainqueur des Pisans dans la bataille de la Meloria, et au fil du temps il fut agrandi par ses successeurs. 

4 

Après de nombreux changements de propriétaires le château devint enfin propriété de la commune de Dolceacqua en 1942. Il est utilisé pour les manifestations d'été, mais attend d'être restauré et destiné à des fonctions culturelles.

Pour le 500ème anniversaire de la naissance d'Andrea Doria, condottiere et amiral de Gênes, descendant par sa mère du premier Doria de Dolceacqua, une fresque lui fut dédiée

5

Andrea Doria recevant des offrandes dans son château. 

6

Un petit mot pour connaitre un peu mieux le peintre de cette fresque : 

Mario Raimondo dit Raimondo "Barbadirame"”Il pittore delle capre e dei contadini”. ( Le peintre des chèvres et des paysans)

Son pseudonyme "Barbadirame"  veut dire "Barbe de cuivre" du fait de sa barbe, qui comme son nom l'indique était rousse. 

Né à Dolceacqua en 1923, issu d'une famille paysanne, il termine l'école obligatoire, puis commence sa vie professionnelle comme peintre en bâtiment et décorateur de fresques. Il travaille dans divers Palaces, Châteaux et Eglises de la Riviera des Fleurs et de la Côte d'Azur. Ensuite il poursuit ses études et termine sa formation artistique dans l'atelier du peintre Achille Beltrame à Sanremo.

La Terra et le Borgo

Au pied du château se développa le village de la Terra, qui suit les courbes de niveau en des ronds concentriques autour du rocher, reliés entre eux par de raides montées. L'eau de la Nervia fut utilisée pour alimenter les fontaines et pour arroser les jardins potagers du village.

Quand le quartier de la Terra eut utilisé tout l'espace constructible, il continua à grandir en hauteur, en surélévant les maisons, qui arrivèrent parfois jusqu'à six étages. A l'heure actuelle on ressent toujours  l'atmosphère médiévale du vieux village  où le temps semble s'être arrêté.

Sans plus de commentaires faisons le tour de l'église San Antonio Abate (XV-XVIIè siècle)

7

La tour carrée faisant partie des anciens remparts est devenue la base du campanile. 

8

10

11

11a

 Les colonnettes du balcon sont des trompe-l'oeil.

L'édifice fut refait en style baroque avec cette superbe façade.

12

13

14

15

 Encore des trompe-l'oeil  autour des fenêtres de cette maison, comme on en trouve souvent en Italie et dans le Comté de Nice

16

17

Suivez-moi dans le dédale des ruelles obscures du village médiéval

19

20

21

22

23

 

24

Les arcs-boutants  sont nombreux et d'époques différentes. Ils assurent la stabilité des maisons et limitent les dégâts en cas de tremblement de terre.

25

26 

Le "concasseur d’olives" - la meule en pierre qui écrase les fruits et  les transforme en pâte  - première étape de la fabrication de l'huile d'olive. Ce monument est dédié à Pier Vincenzo Mela, l'inventeur ( au XVIIIe siècle) du processus de "lavage" de l'huile pour éliminer les résidus.  Son système a été adopté  dans tout le bassin méditerranéen.

29

30

30a

Au milieu du XVème siècle, le développement de l'agglomération a amené la création du nouveau quartier du Borgo sur l’autre rive de la Nervia. Ce nouveau quartier fut relié à l'ancien par un  pont en dos-d'âne à un seul arc de 33 mètres de portée. Ce pont, que Claude Monet peignit en 1884, en le définissant comme "un bijou de légèreté", avec l'ensemble des maisons de la Terra et le château des Doria au-dessus, représente une des plus pittoresques et célèbres vues de l'arrière-pays de la Ligurie.

 

31

 

32

Monet a fait sa première visite sur la Riviéra en 1883 en compagnie de Renoir.  Il fut complètement fasciné par la beauté de cette côte, et à peine rentré à Giverny, il manifesta le désir d’y revenir. Et en effet en janvier 1884 il est de nouveau à Bordighera.

Durant ce séjour il visite aussi l’arrière-pays et la vallée de la Nervia. A Dolceacqua il découvre le vieux pont et le château

Et il écrit  

"... il luogo è superbo, vi è un ponte che è un gioiello di leggerezza ..."

33

Le village et le pont en particulier lui ont inspiré plusieurs tableaux.

l34a

34b

35

36

 Dans un prochain billet je vous ferai découvrir la gastronomie et les produits locaux de ce village magnifique et tranquille.

 

                              la%20pausea bientôt violet2

 

 

Posté par Chamborigaud à 07:30 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Nectarines Grillées au Romarin, Chantilly au Mascarpone...... et quelques cactées

Les barbecues  sont  de saison - même si certains jours sont très "arrosés" - alors profitons dès que le temps le permet  pour déguster des nectarines grillées et fourrées de chantilly au  mascarpone. S'il fait trop frais et humide ça sera un plaisir d'allumer le gril de votre four ;o))

Un dessert original qui allie la saveur délicate de la nectarine et celle du mascarpone. Sans oublier la touche de Citron ou  d'amaretto et/ou de vanille,  pour agréablement parfumer ce dessert qui se prépare au bbq, au four ou simplement dans une poêle antiadhésive. 

1

Pour  4  personnes

Préparation :  15 mn

Cuisson ;  5 mn

Temps de repos :  1  heure

2

Ingrédients :

Pour les nectarine grillées

4 nectarines pas trop mûres

1 branche de romarin

1 verre de cognac

2 cuillères à soupe de sucre de canne

Pour la chantilly  au  mascarpone :

15 cl de crème liquide entière

100g  de mascarpone

1 cuillère à soupe de sucre glace (+/- suivant le goût)

Pour parfumer la crème :

On peut ajouter un zeste de citron

Ou

Quelques gouttes d’extrait de vanille

Ou

Un peu d’amaretto

3

Préparation :

Couper les nectarines en deux  et les dénoyauter. On peut aussi recouper les deux moitiés du fruit en deux.

Les déposer dans un plat creux avec des brins de romarin, ajouter le cognac et laisser mariner au frais pendant 1 heure.

Pendant ce temps préparer la chantilly au mascarpone.

Commencer par monter la crème liquide avec le sucre glace. Dès qu’elle commence à prendre ajouter le mascarpone et continuer à fouetter. Ajouter le (ou les arômes) de votre choix.

Réserver au frais.
Juste avant de servir faire griller les tranches de nectarine. Il faut compter au maximum 5 mn. Les tranches seront ainsi « marquées » par le gril, elles seront chaudes mais encore bien fermes et croquantes.

Faire réchauffer la marinade.

Déposer sur les assiettes les tranches de nectarine avec une quenelle de chantilly au mascarpone, arroser de quelques gouttes de marinade.

Décorer avec un brin de romarin frais.

4

Conclusion  :  Un dessert original aux  saveurs rafinées et encore cette fois facile et extrêmement rapide à faire........et à refaire !

Source  Sale e Pepe

 Quelques fleurs et cactées pour finir ce billet tout en douceur et avec un peu d'exotisme ;o)) tout d'abord allons faire un petit tour au jardin exotique de Monaco

1

2

3

4

41

40

39

38

37

36

35

34

33

32

 

31

30

29

28

27

24

25

26

23

22

21

20

19

18 

17

15

13

14 

Figuiers de Barbarie : fleurs et fruits

10

11

12

44 

Au hasard de nos balaldes en ville :

Un cierge au pied d'un immeuble 

6

7 

Aloès

5

Griffes (ou doigts) de sorcières

8

9

43

45

Voilà terminée notre balade colorée ......et "piquante" !

bonne journée panier de fleurs

Courgettes Sautées au Gorgonzola


1

J'aime beaucoup les courgettes et du coup j'en cuisine souvent de différentes manières. Une façon aussi de faire aimer ce légume aux enfants.

Encore une recette de légumes toute simple mais pas très light.......je vous le concède  :o)) Mais vous êtes sûrement d'accord avec moi les courgettes cuites à l'eau c'est très light mais pas vraiment "goûteux".

Alors de temps en temps on fait un extra et on les accomode avec un bon fromage comme ici avec de la ricotta, ou  avec du Parmesan et du Gruyère, là  avec des Carrés Frais, ou encore cette excellente tarte en duo encore avec du Parmesan et du Gruyère

Ici avec des gambas et des gnocchi de pommes de terre et en clafoutis, ici et  avec du saumon 

Ici une salade originale, délicieuse  et légère à savourer sans arrière-pensée ni culpabilité ;o))

Donc laissons nous aller à faire un péché de gourmandise avec cette petite recette :

Préparation : 5 min
Cuisson : 10 min
Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 1 kg courgettes
- 200g de lardons fumés
- 1 ou 2 oignons
- 150g de gorgonzola (ou  roquefort ou bleu d'Auvergne)

2

- huile d'olive
- sel, poivre

- Herbes de Provence

Préparation :

Faire dorer les lardons à sec dans une poêle antiadhésive. Réserver.
Faire revenir les oignons émincés dans l'huile d'olive chaude.
Ajouter les courgettes coupées  en rondelles, cuire 5-6 minutes.
Ajouter les lardons à la préparation et laisser cuire de nouveau 5 minutes.
 Saler,  poivrer,  ajouter les herbes de Provence, puis le fromage coupé en dés.
Quand le fromage est fondu les courgettes sont prêtes à être servies soit en accompagnement d’une viande, soit juste avec une salade verte.

3

Bonnesvacances_066fonds marins 

A la découverte de GASTRONOMIZ

                                                       un nouveau partenariat.

Je viens d’avoir le grand plaisir de recevoir un carton plein de bonnes choses. Des produits originaux pour moi qui n’ai pas tellement l’habitude de cuisiner asiatique.

Alexandre, du site GASTRONOMIZ, m’a proposé la double box des mois de juillet et août sur le thème "Innovation".

1

Dans cette « box » se trouvent :

-         Un paquet de biscuits BJORG fourrés à la vanille. Nous n’avons pas résisté, mon mari et moi, à en grignoter un avec une bonne tasse de café. Un délice !

-         Une spécialité de MAILLE au vinaigre fruité et velouté : Le  Velours de vinaigre aux Agrumes. J’en ai versé une goutte sur mon doigt et c’est vraiment délicieux. Velouté et fruité à souhait. Je ne sais pas encore comment je vais l’utiliser mais ça ne va pas tarder !

-         Idem Pour la Sauce Salade Saveur. SANS HUILE …. Aromatisée à l’échalote et ciboulette. Le test de la goutte sur le doigt a été concluant lui aussi. J’imagine bien quelques salades assaisonnées avec cette merveille recommandée par Marc Veyrat.

-         Le Ketchup Poivré d’AMORA. D’une manière générale je ne suis pas fan de ketchup mais là après avoir encore fait le test de la goutte sur le doigt j’avoue qu’il me tente bien. Parfumé au poivre de Cayenne c’est bonnnnnn !!

-         De chez Lipton, un thé façon Muffin Myrtille. Je vois bien des muffins ou des financiers parfumés avec ce thé…….et avec quelques myrtilles en plus. A suivre !

-         Une sauce aux saveurs italiennes de SACLA : Pesto des Anges, pesto au basilic sans ail mais avec de la ricotta et du miel. Une première pour moi. Je n’ai pas encore ouvert le pot mais là encore je ne vais pas trainer longtemps pour y goûter : sur des pâtes, du poisson ou une viande blanche.

-         Avec FINLEY je vais découvrir une boisson pétillante au citron et fleurs de sureau.

-         A découvrir au cours du prochain apéro un sachet de LOVELY  NUTS, cacahuètes caramélisées sucrées/salées de Bénénuts.

Et puis voilà qu’arrivent les produits que je ne connais pas du tout et que je vais devoir apprivoiser :

-         UMAMI NOODLES de Oyakata. Bon,  j’ai compris qu’il s’agit de nouilles. Il y a des informations pour les utiliser, elles me seront bien utiles.

-         Un sachet destination Vietnam : un kit rouleaux de printemps - Tien Shan -  Je connais pour en avoir déjà dégusté dans les restos asiatiques mais je n’en ai jamais fait. Au boulot Miechambo !

-         Et enfin un paquet d’un kilo de farine  GRUAU D’OR pour faire des pains à poêler…..des naans ! Ils disent sur le paquet facile et rapide, deux mots que j’adore.... surtout en cuisine ;o))

Voilà de quoi m’occuper et surtout m’amuser pendant les prochaines semaines. D'autant plus que tous ces produits sont accompagnés d'un fascicule : LA BOITE A MIAM ! dans lequel sont présenté les produits, avec les recettes du Chef Yariv Berreby du restaurant Le Bat à Paris.

2

Merci Alexandre pour ce généreux partenariat

Posté par Chamborigaud à 19:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,



Fin »