MIECHAMBO CUISINE

Feuilleté Soleil à la riste d'Aubergine

Une recette lue et admirée avec gourmandise sur plusieurs blogs. Mais voilà je n'ai noté que celui de  Minouchka du blog  Passion culinaire. Que mes autres copinautes blogueuses chez qui je l'ai vue et où j'ai sûrement mis un commentaire, veuillent bien m'excuser de ne pas les citer. Mais si elles se font connaitre je me ferai un plaisir de les rajouter dans le billet ;o))

Au départ je me suis dit :

- "C'est super beau, c'est certainement excellent mais ça ne doit pas être très facile à réaliser ce beau soleil !"

Et puis finalement je me suis appliquée et c'est très facile à faire.

En ce qui concerne la riste d'aubergines j'ai déjà publié la recette ICI. N'hésitez pas à la faire "maison" c'est hyper simple et rapide à faire et tellement meilleur. C'est un classique de la cuisine Provençale.

1

Ingrédients :

1 pâte feuilletée

 Riste d'aubergines - recette ICI -

 Quelques olives noires

 1 jaune d'œuf  (ou un peu de lait) pour la dorure

3

 Parmesan râpé

Préparation :

Etaler la pâte feuilletée et la piquer à l'aide d'une fourchette.

Garnir le bord de la pâte de riste d'aubergine sur une largeur de 5 à  6 cm environ

Inciser une étoile à 8 branches au centre en partant du centre jusqu’à 6 cm du bord. Ne pas couper  jusqu'au bord de la pâte.

Rabattre chaque pointe de l’étoile vers le bord et appuyer fort pour bien souder

Ajouter les olives.

Dorer au jaune d'œuf (ou au lait) avec un pinceau, ajouter une pincée de parmesan râpé sur chaque pointe de pâte feuilletée.

Enfourner 30 min à 180° en surveillant la cuisson.

2

4

olives rameau Michèle


Entrecôte à la Plancha et Sauce au Miel du "Chef de Gare"

Au cours de notre séjour en Corse j'ai très peu cuisiné : salades et grillades étaient souvent à notre menu. Mais nous avons pris le temps de nous balader et de parfaire nos connaissances en matière de Gastronomie Corse. Pour cela nous avons "écumé" pas mal de restaurants. Une chance nous n'avons choisi que d'excellentes tables. ;o))

Un jour nous avions prévu une journée à Corte en passant par Vizzavona......une journée montagne ! Mais manque de chance ce jour-là il s'est mis à pleuvoir en fin de matinée (seul jour de pluie pendant nos vacances !), la température s'est considérablement rafraichie et nous avons décidé de faire une halte "au chaud" au restaurant de la gare de Vizzavona. C'est une auberge connue des randonneurs, un restaurant sans prétention, mais pas de mauvaises surprises aussi bien à la dégusation des plats du terroir qu'en payant l'addition.

Mr Miechambo a choisi un excellent rumsteack servi avec une petite sauce tout simplement fabuleuse. Une sauce sans nom, apparemment, celle du chef de cuisine. Aussitôt je me suis dit qu'il me fallait la recette et c'est tout à fait gentiment que le serveur est allé la demander au chef et celui-ci me l'a donnée en toute simplicité. Ils sont généreux les Corses  !!

A deux ou trois reprises j'ai demandé des renseignements sur les ingrédients de certains plats  que nous avions dégustés avec plaisir et à chaque fois on m'a tout simplement donné la recette. Je ne ferai pas de commentaire sur l'accueil qu'on me réserverait sur la Côte si je m'aventurais sur ce sentier !

Dès que l'heure de la plancha a sonné juste après notre retour, je me suis mise en devoir d'essayer de refaire cette sauce. Bingo........la même, tout aussi délicieuse, seulement légèrement plus épaisse mais ça n'a pas gâché notre plaisir bien au contraire.

Ce jour-là j'ai "fabriqué" ma sauce pour accompagner une entrecôte grillée et quelques pommes de terre et oignons sautés (à la plancha) en m'inspirant d'une idée de ma copinaute Claudine (La cuisine de GUT)

Sauce à   l'Echalote et  Miel  du  Chef de Gare  de  Vizzavona 

1 

Pour 2 ou 3 personnes

2

1 échalote (ou un petit oignon)

1 cuillère à soupe de miel (+/- suivant le goût de chacun)

1 c à café de fond de veau

2c à café de farine de châtaigne (facultatif)

Huile d'olive (ou autre matière grasse au choix)

20cl de crème fraiche

Sel et poivre

 Préparation 

Hacher un oignon (ou une échalote), le faire légèrement dorer dans un peu de matière grasse. Puis le faire caraméliser avec le miel. Ajouter la crème et un peu de fond de veau (et la farine de châtaigne) pour épaissir. Saler et poivrer.  Bien mélanger

Idée  perso : remplacer  le fond de veau par de la farine de châtaignes ou comme moi, faire moitié-moitié.

POMMES DE TERRE  ET  OIGNONS, ENTRECÔTE  À  LA  PLANCHA

Et voilà maintenant l'entrecôte et les pommes de terre et oignons sautés sur une idée de ma copine Claudine 

1

2

Faire cuire les pommes de terre à la vapeur la veille pendant environ 20 minutes

4

Le lendemain, les éplucher et les couper en rondelles pas trop épaisses

Ciseler l’oignon finement en lamelles après l’avoir épluché et le mélanger aux pommes de terre

Arroser d’huile d’olive, saler et poivrer et remuer le tout délicatement pour ne pas écraser les pommes de terre

 Préchauffer la plancha à pleine puissance

Attendre qu’elle soit bien chaude

Verser le plat de pommes de terre sur la plancha

A côté, vaporiser un peu d’huile, puis mettre la pièce de viande, faire cuire des deux côtés à votre convenance (entre bien cuite et bleue vous avez toutes les « nuances » ! ;o)). Chez nous c’est saignante). Saler et poivrer

Servir l’entrecôte coupée en deux, mettre un peu de sauce du Chef de Gare sur l’entrecôte et servir les pommes de terre à côté

Déguster aussitôt

 

Le conseil de Gut :

Attention à la cuisson des pommes de terre ! Pour qu’elles ne brûlent pas, les remuer souvent avec une spatule.

5

3 

 Une petite balade en Corse, ça vous dit ?

Commençons par avoir un aperçu de Vizzavona

La forêt de Vizzavona, nichée en plein centre de la Corse, est traversée par la route qui relie Bastia et Ajaccio. C' est une forêt territoriale d'environ 1 600 hectares qui est située entièrement sur le territoire de la commune de Vivario.

Elle est adossée à l'est au massif montagneux du Monte d'Oro et, au sud, aux flancs de la Punta dell'Oriente, plus haut sommet (2 112 m) du massif forestier.Elle est  l'une des plus belles de l'île,  très fréquentée en période estivale. Elle est composée d'une mixité rare de pins laricio et de hêtres.

1

2

Pour s'y rendre , il existe une alternative à la voiture, le train. Plusieurs départs par jour s'effectuent depuis la gare d'Ajaccio. Le voyage dure environ 1h et le panorama est splendide.

Sur place, présence de nombreuses randonnées dont le fameux sentier des "Cascades des Anglais"

Elles se trouvent au fond d'un cirque rocheux. Une ancienne forteresse génoise matérialise à cet endroit la limite entre la Haute-Corse et la Corse-du-Sud

En descendant à la gare de Vizzavona on découvre une petite chapelle dans la forêt : Notre Dame de la Forêt (A Signora di a Furesta). 

3

Maintenant un petit tour au village de MURZU à la maison du Miel pour rester dans la note de ce billet

5

7

8

9

10

10a

11

12 

La combinaison "cosmonaute" du parfait apiculteur !

13

Cadres et rayons de miel

14

Extracteur

15 

L'Abeille est aussi liée à l'histoire napoléonienne.

"L’abeille : symbole de l’Empire napoléonien

abeille-or-napoleon

Souhaitant rompre avec la monarchie de l’Ancien Régime, l’Empereur s’est vu conseiller de nouveaux symboles représentatifs de son pouvoir et de la royauté. Jean-Jacques Régis de Cambacérès, archichancelier de l’Empire, lui fit part de l’abeille en ces termes : « L’image d’une République qui a un chef ». Ce fut aussi une référence à l’Antiquité et à Virgile qui voyait dans l’organisation de la ruche un modèle social parfait pour l’homme. Les abeilles furent ainsi présentes sur le célèbre manteau de velours pourpre que l’Empereur porta lors de son couronnement, mais aussi sur les tentures de son palais, ainsi que sur celles des tribunaux et administrations impériales. Symbolique de l’activité industrieuse du peuple français et de sa vertu, l’abeille, jadis insecte royal, était bientôt devenu insigne impérial."

Source : Les Trésors de la ruche http://www.domaine-apicole-chezelles.com/napoleon-les-abeilles-histoire-dor/

 

Miechambo A bientôt abeilles

 

Mi-Cuits Chocolat – Cerises

Une recette tirée du Livre "Délicieux desserts aux fruits de saison" d’Amber Rose gagné chez la Popotte de Manue  ( voir ICI:

Mi-Cuits  Chocolat – Cerises

1

Le dessert idéal pour les amateurs de chocolat et les cuisinières pressées. Il ne demande pas beaucoup de temps pour le préparer et le présenter. Autre avantage ces mi- cuits peuvent se préparer à l’avance (et même se congeler). Ils seront cuits très peu de temps avant d’être servis. Ils se dégustent chauds (ou à la rigueur tièdes) et ne demandent que 10 à 12 mn de cuisson !

OK je sais ..........allumer le four en cette période de canicule ce n'est pas trop tentant. Mais pensez aussi que la saison des cerises c'est maintenant et pour peu de temps encore.

Alors qu'est-ce qu'on fait ? On se laisse tenter ?

3

Pour  6 ramequins (ou 6 tasses à thé)

100g de chocolat noir (minimum 70% de cacao)

4

100g de beurre froid

2 gros œufs + 2 jaunes

100g de farine

3 c à soupe de miel

Cerises

Sucre glace

Préparation :

Préparer 6 tasses ou 6 ramequins pouvant passer au four.

Couper le chocolat et le beurre  en petits morceaux, les mettre dans un récipient et les faire fondre au bain-marie ou au four micro-ondes. Remuer pour obtenir un mélange homogène. Laisser refroidir le temps de préparer le reste de la pâte.

Dans un saladier battre les œufs entiers et les jaunes jusqu’à ce qu’ils épaississent et blanchissent. Tamiser la farine et mélanger doucement pour obtenir une pâte fluide. Ajouter le miel et continuer à mélanger. Verser en trois fois le chocolat et beurre fondus. Bien mélanger.

Répartir cette préparation dans 6 ramequins, enfoncer plusieurs cerises dans chacun d’eux. La recette initiale préconise de les dénoyauter mais je suis une inconditionnelle des cerises entières dans la pâtisserie car elles ont plus de goût ! A vous de voir !

Réserver au moins 20 mn au réfrigérateur.

Préchauffer le four à 200°.

Faire cuire 10 à 12 mn pas plus pour que l’intérieur soit bien coulant.

Saupoudrer de sucre glace et servir aussitôt.

On peut accompagner ces mi-cuits d’une boule de glace ou d’un peu de crème fraîche.

5

cerisesdans le gâteau miechambo

Posté par Chamborigaud à 18:45 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Chaud-Froid de Courgettes et Gambas

De jeunes  courgettes  juste cuites, arrosées d'une petite vinaigrette  et des gambas flambées au Rhum accompagnées d'une petite sauce crémée…..le tout est à tomber !

Une entrée en "chaud-froid" qui étonnera vos papilles.

1

Temps de préparation : 15 min

Temps de cuisson : 40 min

Temps de réfrigération : 1h minimum

Ingrédients pour 2 personnes

10 gambas crues

1 tomate

2 petites courgettes

2 gousses d’ail

Piment d’Espelette

10 cl de crème semi liquide (ou épaisse)

Basilic

Huile d’olive et vinaigre 

1 échalote

Pastis (ou alcool anisé) - ou du Cognac ou du Rhum pour moi

1 jus de citron

Sel, poivre

Eau

Préparation

5

Préparation des crevettes en marinade

Décortiquer les crevettes et enlever le boyau central. Réserver les têtes et les carapaces

 Faire mariner les gambas pendant 1 heure avec le jus de citron, du basilic haché, une gousse d’ail  ciselée, du piment d’Espelette et du sel

.

Préparation du jus de carapaces réduit

Emincer l’échalote et la faire suer dans de l’huile d’olive,  ajouter les carapaces et les têtes de crevettes, la tomate coupée en morceaux.

Recouvrir d’eau à hauteur et laisser mijoter 30 mn à découvert.

Filtrer au chinois en appuyant bien avec un pilon pour extraire tout le jus.  Remettre le jus récupéré dans la même casserole et faire réduire à petit feu, il doit vous rester environ 3 ou 4 c à soupe de jus qui sera de ce fait assez épais.

Préparation des courgettes

Couper les courgettes en julienne et les faire revenir 5 minutes dans de l’huile d’olive dans laquelle on aura rajouté une gousse d’ail coupée en  morceaux.

Laisser refroidir.

 Saler, poivrer et rajouter une vinaigrette (Velours d'Agrumes pour moi) et des feuilles de basilic ciselées.

Finition de la cuisson

  1. Faire cuire 5 à 8 minutes les crevettes et la marinade, avec un filet d’huile d’olive, faire flamber avec du pastis (Rhum pour moi).
  2. Rajouter la crème dans la réduction de jus de carapaces

Service

Mettre les courgettes froides au fond de l’assiette, poser harmonieusement quelques gambas chaudes, arroser avec le reste de jus de cuisson des crevettes, déposer un cordon de sauce chaude.

2

NOTES :

  • Nous avons beaucoup apprécié le fond de cuisson chaud des gambas sur les courgettes froides, les gambas flambées au Rhum sont un vrai délice et se marient parfaitement avec la sauce chaude.
  • Pour les courgettes je les ai juste faites sauter quelques minutes. Elles étaient en rondelles fines et non pas en julienne comme préconisé dans la recette d’origine. Mais vous pourrez aussi suivant vos envies les couper en petits dés. De même il est intéressant d’utiliser des courgettes de différentes couleurs…… pour le plaisir des yeux ! Je les ai assaisonnées non pas avec une vinaigrette mais avec du Velours d’Agrumes qui apporte un peu d’acidité et de douceur en même temps.

Source 750G

3

Une recette toute spéciale pour

logo CULINO VERSIONdu mois de Juin. Ce mois-ci c'est ma copinaute Claudine - La Cuisine de Gut - qui est la marraine et au moment du choix du thème le temps était changeant : un jour chaud, le lendemain on se gelait, aussi tout naturellement elle a pensé avec Cathy - Kadérick en Cuisine - qu'un chaud-froid serait tout à fait d'actualité. Heureusement la météo a changé, l'été est là il fait chaud, très chaud et donc un peu de froid dans un plat sera le bienvenu. J'espère que mes deux copinautes Claudine et Cathy aimeront cette petite entrée qui nous a surpris et régalés.

Culino versions juin 2015

Salade de Pommes de Terre à l'Ancienne

Les salades de pommes de terre sont peu onéreuses et s'adaptent parfaitement aux grandes tablées. Et surtout tout, comme les pâtes ou le riz, on peut les préparer de multiples façons avec toutes sortes d’assaisonnements.

Pour éviter qu'elles ne soient un peu "étouffe-chrétien", choisissez bien vos pommes de terre. Les pommes de terre primeur ont la chair tendre, sont parfumées et elles seront parfaites pour préparer cette salade qui sera dégustée en entrée ou en accompagnement d’une grillade par exemple.

1

4

Ingrédients pour 2 personnes :

Pommes de terre primeur  PRIMABREIZH - Prince de Bretagne -

2 c à s d’huile d’olive

1 c à s de moutarde à l’ancienne

3 c à soupe de vin blanc sec

1échalote ou un oignon rouge

1 gousse d’ail

Quelques brins de persil

1 c à soupe de crème fraiche épaisse

Câpres

Sel et poivre du moulin

Préparation :

Faire cuire les pommes de terre à l’eau ou à la vapeur. J’emploie toujours mon cuit-vapeur - ustensile indispensable dans ma cuisine ! -. quand elles sont cuites les couper les pommes de terre en rondelles pas trop fines et laisser refroidir.

Faire chauffer le vin blanc. Dès qu’il arrive à ébullition, le verser sur les pommes de terre,mélanger  et laisser refroidir.

Préparer une sauce vinaigrette avec de la moutarde à l’ancienne, de la crème fraîche épaisse, du vinaigre, de l'huile d’olive, du sel et du poivre. Bien émulsionner. Ajouter de l'oignon rouge en rondelles (ou  l'échalote finement ciselée), le persil haché, une gousse d'ail hachée finement, des câpres. Verser sur les pommes de terre froides ou tièdes. Mélanger avant de servir. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

3

NOTES :

  • On peut remplacer le vin blanc par la même quantité de bouillon. Cette façon de procéder rend les pommes de terre encore plus moelleuses et par la même occasion les patates absorberont moins de vinaigrette.
  • Bien entendu la moutarde à l’ancienne peut être remplacée par toute autre moutarde de votre choix.

2

 Merci à mon partenaire

logo

Logo prince de bretagne

 

pommes de terre

 

CERISES AU VINAIGRE

J'ai eu l'occasion de déguster des cerises au vinaigre en accompagnement d'une délicieuse charcuterie de montagne. Plus original que les cornichons, j'ai décidé d'en faire à mon tour. Mais comment faire ? Je suis allée comme toujours me renseigner sur le net et comme toujours j'ai trouvé des centaines de recettes et d'idées. Et comme je ne sais pas toujours me décider pour l'une ou l'autre, j'ai fait un mix en fonction de mes goûts. Et je suis tombée pile sur ce que j'aime ;o))

Et vous allez-vous tester aussi ?

1

2

 Ingrédients :

1 kg de cerises (j'ai pris de cerises Montmorency)

1l de vinaigre de vin

8 clous de girofle

4 Feuilles de laurier

4 branches d’estragon

Poivre en grains

.200 g de sucre cassonade

 Préparation :

Faire bouillir le vinaigre avec les épices et le sucre.

Le laisser refroidir.
Laver, équeuter  et éponger les cerises. Les mettre dans des bocaux.
Quand le vinaigre est refroidi le verser sur les cerises, fermer les bocaux et laisser macérer au moins 3 semaines.

Proportions pour un pot de confiture Bonne Maman

4

250g de petites  cerises Montmorency (ou des griottes)

20cl de vinaigre de vin

40g de sucre

3 clous de girofle

Grains de poivre

1 branche d’estragon

1 feuille laurier

 Procéder comme ci-dessus pour la mise en bocal.

3

5

 A  Bientôt !