MIECHAMBO CUISINE

Baghrir : crêpe marocaine aux mille trous

Ce n'est pas souvent que je vous propose une petite douceur ! En voilà une que j'ai eu beaucoup de plaisir à découvrir........à consommer cependant avec modération  :o))

Comme toutes les recettes traditionnelles vous trouverez quelques variantes. Personnellement jusqu'ici je ne les connaissais que de nom et en photos ! Je n'avais jamais eu l'occasion d'en goûter. Et finalement je me suis décidée à me les fabriquer "maison" et pour ça il me fallait suivre la recette de quelqu'un de confiance car pas question de rajouter mon grain de sel. Je suis allée piquer la recette  Aux Délices du Palais

Ma copinaute ASSIA  a la même recette et en plus il n'y a pas de temps de repos. Je ne pourrais pas citer toutes les blogueuses spécialistes de la cuisine marocaine mais à vous de faire le tri maintenant ou de suivre la recette que je vous propose ;o))

"Le baghrir, également appelé le «Mille trous», est une crêpe épaisse qui, comme son surnom l’indique, voit plein de trous se former durant la cuisson. C’est selon moi l’un des petits bijoux de la cuisine marocaine, j’aime sa texture spongieuse et moelleuse. Le baghrir est délicieux lorsqu’il est servi gorgé d’un mélange de miel et d’eau de fleur d’oranger"

1 

J'ai oublié un R à Baghrir mais c'était tout aussi bon !!

5

Ingrédients: Pour environ 4 baghrirs de grande taille  ou pour  une douzaine de petits baghrirs

250g de semoule de blé très fine

1/2 cc de sel

45cl d’eau tiède

1 sachet de levure chimique

1 sachet de levure boulangère (ou 8 g de levure fraiche)

1 cuillère à soupe de sucre pour éventuellement favoriser l’action de la levure.

Préparation:

Dans le blender, verser la semoule de blé puis l’arroser d’eau tiède. Ajouter le sel, les levures et le sucre. Mixer durant 5 bonnes minutes en arrêtant le blender de temps en temps pour qu’il ne chauffe pas trop. Une fois terminé, laisser reposer la pâte dans un endroit chaud, couvert d’un torchon, durant une quinzaine de minutes. La préparation va sensiblement gonfler.

Faire chauffer une poêle anti adhésive à feu moyen, surtout sans matière grasse. Verser une louche de pâte ou plus selon la taille de la  poêle choisie. Rapidement vont apparaitre les fameux mille trous. Laisser cuire jusqu’à ce que tout le dessus soit cuit, puis réserver dans un plat.

3

Conseils de  Palais des  Délices :

Vous pouvez, entre chaque crêpe, arroser rapidement la poêle d’eau froide mais ce n’est pas obligatoire. Pour garder les baghrirs au chaud simplement  les recouvrir d’un torchon.

4

Pour  servir :

Beurre fondu et miel avec une touche de fleur d'oranger.

Mais aussi simplement avec du sucre ou de la pâte à tartiner et pourquoi pas avec de la confiture !

2

Miechambo A bientôt abeilles


Escalopes de Cèpes Panées

1

Une préparation qui se fait très souvent à l'automne dans nos montagnes et aussi de l'autre côté de la frontière.

La saison des champignons arrive et si vous avez la chance de trouver quelques cèpes essayez cette façon de les déguster avant d'en faire sécher quelques uns o))

C'est ultra simple et rapide à faire et vous allez vous régaler........c'est certain ! A moins de détester les champignons !!

et encore pour moi une bonne occasion de participer à 

cuisinons-de-saison-en-fin-logo de Septembre

2

Ingrédients pour  2 personnes

2 cèpes

2 œufs

2 à 3  c à soupe  de Parmesan râpé

Chapelure

Huile neutre + graisse de canard  OU  Huile d’olive seule

Persil haché pour servir

Préparation :

Nettoyer les cèpes. Les couper en tranches d’env. 1cm dans le sens de la longueur.

Casser les œufs dans une assiette creuse et les battre en omelette avec un peu de sel et de poivre.
Mettre la chapelure et le parmesan dans une autre assiette creuse.

Paner les escalopes de cèpes pendant que la matière grasse choisie chauffe dans la sauteuse. Mettre à cuire les escalopes en surveillant attentivement. Il faut qu’elles soient dorées des deux côtés. Ca va relativement vite !

Les déposer au fur et à mesure sur du papier absorbant.
Servir aussitôt parsemé d’un peu de persil haché.

Excellentes servies simplement en entrée mais elles accompagnent aussi parfaitement une viande grillée ou rôtie.

4

cepe Bon Appétit

LEGUMES FARCIS - Cuisinons de saison -

Ma copinaute Claudine (La Cuisine de GUT) vient de créer une rubrique Cuisinons de Saison. Je suis toujours super contente de lui faire plaisir mais là en plus je vais aussi et surtout ME faire plaisir ! Tout d'abord le thème me convient parfaitement  : je cuisine toujours de saison. Et même lorsque la saison est passée et que je n'ai pas eu le temps de publier toutes les recettes je les mets de côté pour les publier l'année  suivante !! En plus, Claudine nous demande de faire remonter quelques anciennes recettes qui correspondent aux ingrédients du mois et le choix est vaste en Septembre. Tellement vaste que je ne sais pas quoi choisir parmi mes presque 700 recettes publiées à ce jour.

Finalement après avoir lu et relu le thème du mois je me suis décidée pour une recette "locale" qui regroupe à elle seule plusieurs légumes de saison : Les Petits Farcis. 

Comme les ravioli ou les cannelloni les farcis sont nés d'une gestion rigoureuse de la nourriture dans un pays pauvre. 

Je vous propose donc  la recette que faisait ma grand-mère Ezasque  qui elle-même la détenait de sa grand-mère.  Donc vu mon âge cette recette de famille ne doit pas avoir loin de 200 ans !

Je sais..... à Nice vous dégusterez les farcis avec de la viande mais si on se réfère à quelques "cuisiniers locaux" reconnus comme Jacques Médecin, pas de viande dans ses farcis, juste un peu de lard maigre  - moi je mets un peu de jambon cuit -. Hélène Barale autre figure emblématque de la Cuisine Niçoise mélange du lard maigre à du jambon (petit salé et jambon cuit).

Comme les temps sont moins durs maintenant rien ne vous empêche d'y mettre des restes de viandes  - ou tout simplement de la viande hachée pour la circonstance - A vous de voir 

Les    Petis  Farcis   de  mes   Grands-Mères

1

Pour 6 à 8 personnes

Temps de prépération : 1h

Temps de cuisson : 1h

INGREDIENTS

4 petites courgettes rondes (ou des petites longues)

6 aubergines rondes                                   

2 ou 3 pommes de terre

6 à 8 tomates                                                     

4 gros oignons blancs

6 petits poivrons

 300 g de haricots verts (ou une poignée de vert de blettes ou l’équivalent en courge et courgette)  

1 talon de jambon blanc 

2 œufs                  

200 g de sbrinz râpé  (ou parmesan râpé)                                                 

Ail et persil hachés

Sel  poivre

4 épices                    

Chapelure

Huile d’olive

PREPARATION

Laver tous les légumes. Eplucher les oignons et les couper en deux dans le sens de la hauteur.

Faire cuire à la vapeur les pommes de terre et les haricots verts.

Dans une grande marmite mettre de l'eau salée à bouillir et faire blanchir quelques minutes les courgettes et les aubergines entières ainsi que les demi oignons et les poivrons

 Couper les tomates en deux dans le sens de la largeur et les presser délicatement pour en extraire les  graines.

 Couper les courgettes en deux pour obtenir deux coques, de même pour les aubergines, les vider délicatement sans percer la peau.

 Séparer les coques des oignons et ne conserver que les plus grosses.

 Passer au mixeur les intérieurs des légumes, les petites coques d'oignons qui ne peuvent être farcies, les pommes de terre, les haricots verts, le jambon.  Verser cette préparation dans une terrine, ajouter l'ail et le persil haché, le sbrinz, les oeufs, sel, poivre, 4 épices.

 Bien mélanger et farcir les coques de légumes. Les placer sur une plaque légèrement huilée, les saupoudrer de chapelure et verser sur les farcis un filet d'huile d'olive.

4

 Faire cuire à four chaud (200°) pendant 1 heure environ. Il faut que le dessus des légumes soit dorés et les légumes bien confits !!

 Servir avec une salade de mesclun.

3

Courgettes

Aubergines

Blettes

Tomates

Je suis en plein dans le sujet  du mois de Septembre

cuisinons-de-saison-en-fin-logo

Croquettes de Pois Chiches à la Féta

Pour rester dans la rubrique : "Boulettes" voici une idée "chipée" au site  Cuisine TV que je consulte souvent. Avec évidemment  quelques petits arrangements perso comme d'habitude.

A la maison nous aimons beaucoup les pois chiches et  nous aimons bien aussi les déguster de façons différentes. Il m'arrive même de partager mes idées et découvertes avec vous ! ;o))

Voir ICI avec de la viande, LA avec du poisson   ou encore ICI  et LA en soupe et puis LA  et ICI et LA en purée et encore LA et  ICI  où j'utilise la farine de pois chiches ou encore en Tajine. Vous avez ainsi un petit aperçu de ce qui se fabrique dans ma cuisine ;o))

1

Temps de cuisson : 5 minutes

Temps de préparation : 20 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:

250 gr de pois chiches en bocal, déjà cuits

500 gr de mie de pain sec

2

1 oignon rouge

5 cl d’huile d’olive

1/2 botte de persil

100 gr de feta

1 grosse tomate

1 pincée d’origan

1 cc de sésame

1 c à c de cumin en poudre

1 c à s de vinaigre de Xérès

Poivre, sel,

Chapelure

Huile de friture

Préparation de la recette

Égoutter les pois chiches 

Les réduire en purée au mixeur. Peler, épépiner et concasser la tomate, la rajouter dans le mixeur avec la mie de pain, l'oignon, le persil, la feta, les graines de sésame, l’origan, le cumin, le vinaigre et l'huile d'olive. Mixer de nouveau jusqu'à obtenir une pâte épaisse, saler, poivrer et bien mélanger.

Diviser la pâte en grosses boulettes. Les passer dans la chapelure puis les faire  frire dans l'huile bouillante pendant quelques minutes, jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées.

Les égoutter sur du papier absorbant.
Servir avec une salade verte et une concassée de tomates.

3

Le petit plus du chef !

-          On peut faire des boulettes plus petites pour les servir à l’apéritif.

-          Il est possible de les préparer à l’avance et les réchauffer au four juste avant de les servir.

Source  Cuisine TV

5

bonne journée spirale

Boulettes de viande, sauce épicée aux tomates et poivrons.

2

Je suis toujours en recherche de plats savoureux, bien sûr,  mais surtout vite faits et qui peuvent se déguster par temps chaud.

Je me suis décidée il y a quelques jours pour ces boulettes de viande accompagnées d’une sublime sauce mijotée et parfumée à souhait.

J’ai hésité entre la recette de Cathy (Kadérick en Kuizinn)  et celle de Claudine (La cuisine de GUT)  qui s’était inspirée d’une recette d’Assia (Gourmandise Assia)  ! Rude dilemme…….si vous connaissez leurs blogs vous me comprendrez.

Finalement je me suis inspirée des trois……..pas de jalouses ! Et je suis arrivée à cette recette qui nous a vraiment régalés en toute simplicité.

Pour  2 personnes :

Pour les boulettes

300g de bœuf haché

1 c à café de maïzena *

1 jaune d’œuf

1 cuillère à soupe d’ail et persil hachés

Cumin

Sel et poivre.

1

Chapelure Panko

Pour la Sauce :

2 ou 3 tomates mûres

1/2poivron rouge

1/2poivron vert

2 gousses d’ail

1 échalote

1 c à soupe de concentré de tomates

Huile d’olive

Sel et poivre du moulin

Eau

Epices : Curcuma, cumin, Ras El Hanout, gingembre, poudre de tomate au basilic, poudre de poivron, **

Préparation :

Boulettes

Mélanger tous les ingrédients sauf la chapelure  de façon à obtenir un appareil homogène, puis former de petites boulettes.

Mouiller vos mains et les boulettes se feront toutes seules dans vos mains !!

Quand elles sont façonnées les rouler dans la chapelure et réserver au frais.

Sauce tomate :

Ciseler l’échalote et l’ail.

Mettre à chauffer un peu d’huile d’olive dans une casserole. Faire rissoler l’échalote et l’ail. A peine dorés ajouter les tomates épluchées, épépinées et coupées en petits morceaux.  Verser les épices, sel et poivre.

Ajouter ¼ de litre d’eau (plus ou moins suivant que vous voulez une sauce épaisse ou plus liquide.

Après 15 mn de cuisson ajouter les lamelles de poivrons et continuer à faire cuire à feu moyen pendant 15 autres minutes. Ou plus si vous préférez la sauce plus mijotée !

Juste avant de servir  faire frire les boulettes dans de l’huile chaude. Les égoutter sur du papier absorbant.

Servir dès que les boulettes sont cuites, accompagnées de la sauce tomates /poivrons et avec l'accompagnement que vous voulez. J’ai choisi pour cette fois de la semoule mais c’est excellent aussi avec des pâtes.

Bon appétit !

NOTES :

*J’ai mis de la maïzena parce qu’Assia le fait et dit que ça rend les boulettes plus moelleuses. Effectivement elles l’étaient.

** les poudres de tomates et poivrons sont des «fantaisies»  perso. J’ai trouvé ces ingrédients au rayon épices d’un super marché et depuis je m’en sers très souvent pour agrémenter sauces et salades. A vous de choisir à votre tour les épices qui vous plaisent le plus.

Lorsque je fais ce genre de recette : boulettes ou farce, je mets aussi souvent de la mie de pain (ou du pain de mie) trempée dans du lait. Je ne l'ai pas fait cette fois mais ça rend les boulettes encore plus moelleuses.......à mon humble avis !

3

 

tablier a table

Brochettes de Melon et Fraises, Caramel au Beurre Salé et Verveine

Nous restons dans les plats rapides à faire mais toujours pleins de saveurs pour titiller nos papilles ;o)). On s'attaque aujourd'hui à un dessert que j'adore.......pour toutes ces raisons : simple, rapide et savoureux!

Avez-vous déjà mangé des fruits à la plancha ? Rien de mieux que quelques fruits de saison grillés, pour terminer un repas à la plancha ! Sinon, tout juste poêlés avec une noix de beurre c’est excellent aussi !!

1

Ingrédients pour 4 personnes

Pour les brochettes :

1 barquette de fraises

1 melon

Beurre

Pour le caramel :

- Une petite branche de verveine (une vingtaine de feuilles)

2

- 200 g de sucre

- 2 c à s d'eau

- 20 cl de crème liquide

- 20 g de beurre

- 1 pincée de fleur de sel

Préparation :

Préparation du caramel

Rouler les feuilles de verveine  sur elles-mêmes pour les ciseler finement.

Ou garder une branchette entière et la faire infuser dans la crème chaude pendant une bonne heure.

Puis faire le caramel. Votre caramel aura une saveur  verveine plus forte si vous mettez les feuilles hachées dans la crème. Elle sera plus subtile avec l’infusion dans la crème. Et rien n’empêche pour relever légèrement le goût, de ciseler quelques feuilles de verveine  fraiches et les saupoudrer sur les brochettes au moment de servir.

Préparation :

Porter à ébullition au micro-ondes ou dans une casserole la crème liquide et faire infuser la verveine.

Couper le beurre en dés.

Parallèlement, dans une casserole, porter à ébullition l'eau et le sucre sans remuer jusqu'à ce que la coloration soit de la couleur ambrée souhaitée (plus ou moins foncée). Retirer alors du feu.

Ajouter le beurre en dés hors du feu, remuer avec une spatule en bois, puis ajouter la fleur de sel. Ajouter ensuite la crème liquide bouillante (après avoir retiré la branchette de verveine) dans le caramel en remuant. Reporter le tout à ébullition et laisser frémir environ 2-3 minutes (voire un peu plus si vous  souhaitez un caramel un peu plus épais).

Retirer du feu, mettre en saucière. Laisser refroidir à température ambiante puis conserver au réfrigérateur.

Confection et cuisson des brochettes

Couper la queue des fraises, et les plus grosses fraises en deux dans le sens de la largeur.

Couper le melon en tranches, puis découper des cubes.

Embrocher fraises et  dés melon en alternance.

Cuisson

Pour la cuisson, placer du papier sulfurisé beurré sur la plancha chaude.

Déposer les brochettes de fruits dessus. Les retourner  régulièrement, en laissant cuire 3 minutes au total.

Placer les brochettes dans un plat et verser le caramel dessus.

 Source : Site Pays Basque 

3

NOTES :

  • On peut remplacer la verveine par de la menthe
  • Et bien entendu tous les fruits de saison peuvent être servis de cette manière !
  • S’il vous reste du caramel conservez-le en pot dans le frigo et vous aurez sûrement l’occasion de vous en resservir dans les jours à venir.

5

4