.
Il y a encore quelques jours il faisait très très beau temps du côté de Nice et nous avons fait notre dernier pique nique de l'année au soleil au bord de la Vaïre, à Annot. Un endroit que nous aimons beaucoup, à la limite des Alpes Maritimes et des Alpes de Haute Provence.

A l'automne c'est vraiment une merveille. Voyez plutôt ces photos qui se passent de commentaire.

On quitte Nice et on remonte tranquillement la vallée du Var.

1

2

3

4

On longe la ligne du train des Pignes ( Nice Digne). D'un côté la ligne du "tortillard" auquel nous tenons beaucoup dans la région

6

De l'autre une belle et longue enfilade de platanes

7

Quelques photos sont faites à travers le parebrise teinté de la voiture, d'où certaines teintes un peu verdâtres qui peuvent paraitre étranges, d'autres sont faites à partir des vitres avant baissées mais elles sont faites "à l'arrache" ! Mon chauffeur ne refuse jamais un arrêt photo mais il n'a pas toujours la possibilité de le faire, alors je me débrouille !

Ca vous donne ainsi une occasion de voir les paysages tels que nous nous les voyons depuis notre véhicule !

8

9

10

On  arrive à Annot, notre destination du jour

11

On admire une fois de plus les Grès

12

 

.Stooooooop....ici P1070657 arrêt pique nique au bord de la rivière. Pas de bruit autre que le celui de l'eau, un promeneur de temps en temps échange quelques mots avec nous. C'est le Bonheur à l'état pur. Tout en dégustant nos provisions

pique_nique

Nous admirons le paysage qui s'offre à nos yeux

Le rocher en forme de champignon

13

N.D de Vers la Ville adossée au rocher et  dont j'aurai l'occasion de vous parler dans un autre billet.

 

18

On continue nos agapes en admirant le paysage qui s'étend sous nos yeux !

14

16

17

Un avion passe dans le magnifique ciel bleu des Basses Alpes, très réputé pour sa pureté, et nous inviterai presque  vers de lointaines destinations.

19

On oublie les voyages au long court et on rentre tranquillement au bercail par le même chemin que le matin tout en continuant à nous régaler les yeux avec l'Or du Var ;o))

21

20

.

Et puis ........qu'est-ce qu'on mange ce soir comme dirait Hélène ? Hé bien des bouchées soufflées au chorizo et à la coppa accompagnées d'une salade verte..... tout simplement !
Aussi légères que des soufflés mais elles ne retombent pas dés la sortie du four ! Donc il est tout à fait possible de  les préparer à l’avance et les faire ensuite réchauffer juste avant de servir.
.
1

Pour 6 personnes

 

Préparation :  5 min

Cuisson :  15 min

 

Ingrédients :

100 g de chorizo fort

100 g de coppa

6 œufs

1 c à soupe  de concentré de tomate

2 c. à café de maïzena

1 c. à café de paprika

Sel et poivre du moulin

.
.
2

.
.

Préparation :

Préchauffer le four à 180°C (th.6).

 

Peler le chorizo, le couper  en rondelles puis le mettre  dans le bol du robot avec les tranches de coppa avec les 4 œufs et deux jaunes (réserver les 2 blancs), le concentré de tomate, la maïzena, le paprika, une pointe de sel et du poivre. Mixer finement.

Monter les deux blancs en neige ferme et les incorporer à la préparation précédente

 

Verser cette préparation dans de petites alvéoles en silicone (bouchons, mini-muffins) faire cuire au four pendant environ  15 min.

 

Servir tiède à l'apéritif en amuse-bouches ou en entrée avec une salade.

 

.
.
4

.

Source : cuisine de A à Z -  recette librement interprétée !