3

Une envie de pintade mais pour 2 personnes seulement. Une envie d’un bon plat parfumé et goûteux, mais pas envie de faire des recherches sur le net. Dans ce cas on ouvre placards et frigo et on laisse libre cours à son imagination.

 Voilà ce que mon instinct de cuisinière m'a dicté ce jour-là !

C'était superlicieusement bon !

4

Pour 2 personnes

Préparation : 10 mn

Cuisson : 40 mn

J’avais :

Dans le congel :

2 cuisses de pintade

Dans le frigo :

Un fond  de vin blanc de l’Abbaye de Valmagne ramené de nos vacances dans l’Hérault (15 cl env)

Des cébettes (j’en ai mis 4 coupées en tronçons de 5 cm environ).

1 branche de céleri (j’en ai mis un bout feuilles et côte coupées en petits morceaux)

4 carottes

4 champignons de Paris

De la crème semi épaisse à 18%

Du fond de volaille lyophilisé, des herbes de Provence, du sel et du poivre et de la noix muscade  à portée de main !

Dans le tiroir des casseroles une belle cocotte en fonte noire tout neuve

Au travail !

Mettre la cocotte à chauffer avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Faire dorer les cuisses de pintade, ajouter les cébettes. Et laisser rôtir …….sans brûler ! C’est rapide.

Saler, poivrer et ajouter le vin blanc. Quand il est chaud ajouter les légumes : les carottes coupées en sifflet, les champignons en lamelles, le céleri en petits dés, les herbes de Provence. Saupoudrer 1 cuillère à café de fond de volaille, ajouter 10 cl  d’eau. Bien mélanger.

1a

Laisser cuire 30mn à feu moyen.  Ajouter la crème et laisser mijoter à feu doux et à couvert pendant 15mn supplémentaires. Enlever le couvercle et laisser réduire à découvert pendant encore 5mn env.

C’est tout …….il n’y a plus qu’à déguster !

2

Une recette pour Claudine avec le choix de  la rubrique où la classer : Carottes ? Champignons de Paris ? Cèleri ?

5 Cuisinons de Saison

De  mai 2019

Je vous invite à partager aussi une balade et découvrir l'Abbaye de Valmagne dans l'Hérault d'où est issu le vin qui a servi à la recette. Imaginez  un fond de vallée verdoyant, le soleil qui descend lentement et dore tout le paysage.

Située aux portes de Montpellier, classée Monument Historique et fondée en 1139, l’Abbaye de Valmagne est une des plus belles abbayes cisterciennes de France mais aussi, un des plus anciens vignobles du Languedoc.

L'église actuelle, de style gothique rayonnant, fut reconstruite à partir de 1257sur les fondations d'une église romane devenue trop petite. Mesurant 83 m de long et 23 m de haut, cet édifice de grandes dimensions est d'une élévation très hardie et gracieuse  qui correspond d'ailleurs plus au style gothique que l'on rencontre dans le nord de la France. 

1

Bâti en pierre locale, le calcaire coquillé,

2 

Soumise à la règle cistercienne, la décoration de l'église est par conséquent réduite au minimum

3

4

5

6

12

13

14

15

9 

La cathédrale des vignes et les fameux foudres en chêne de Russie, inutilisés aujourd'hui.  L'abbaye a  été transformée en chai pendant la Révolution.

7

8

16

17

18

La chapelle du chevet est  ornée d'une vierge du XVIIe siècle

Un éclairage original dû à un vitrail

19

20

21

22

Un ancien vitrail trouvé en morceaux et reconstitué

22a

L'aile Est du cloitre date du XIIe siècle, ainsi que la bibliothèque, la sacristie, la salle capitulaire, le parloir et la salle des moines. Le reste du cloître, date du XIVe siècle. Il est constitué d'une cour de grandes dimensions fermée de chaque côté par cinq grandes arches séparées par des contreforts. Chacune de ces arches présente une suite de quatre arcs plus petits eux-mêmes surmontés d'un oculus. 

23

La superbe salle capitulaire  ou salle du chapitre  est le lieu où se réunit quotidiennement la communauté religieuse d'une abbaye.

 Certaines des colonnes sont en marbre et proviennent sans doute d'une villa romaine préexistante. De beaux vases du cardinal de Bonzi ont été placés entre les baies

24

25

30

26

27

28

29

 Le Cardinal Pierre de Bonzi transformera Valmagne en palais épiscopal 

32

33

34

35

Près de l'aile sud du cloître, le lavabo se trouve devant le réfectoire (afin que les moines se purifient les mains avant de toucher le pain, symbole sacré). Une clôture octogonale avec une série de trois arcs de chaque côté, reposant sur des colonnettes jumelées, enserre une fontaine. La végétation, apportant de l'ombre au lieu en plein été, est supportée par une treille.  La fontaine déverse son eau pure de la vasque supérieure vers un bassin octogonal par quatre têtes de griffons.

38

37

38

39

40

41

42

 Un clocher mur, à trois ouvertures, rappelle les "triplets cisterciens" 

 43

bonne journée papillon3