Une recette délicieuse et originale trouvée sur le blog de Darya - Tortore -  

Je suis ravie de vous  présenter ces brioches  savoureuses et originales qui ont été  une délicieuse découverte pour moi !

La vatrouchka (en russe : ватрушка, au pluriel : ватрушки, vatrouchki) est une sorte de briochette garnie de tvorog (fromage blanc pressé, en russe : творог). On la trouve nature ou aromatisée au citron ou à la vanille, agrémentée de raisins secs ou de fruits rouges, confits ou non, parfois remplacés par du miel et des graines de pavot. Elle peut aussi se présenter sous la forme d'une tarte composée d'une pâte feuilletée ou sablée. Source Wikipédia

À défaut de tvorog, utiliser de la faisselle de chèvre  bien égouttée (à faire d’avance car ça peut être long pour qu’elle soit suffisamment sèche)

Darya a associé  des griottes à l’eau de vie (Griottines) et de la pistache. En saison, on peut utiliser des fruits frais tels que : cerises, des framboises, ou encore des mûres. L’hiver, des raisins secs trempés dans du rhum feront très bien l’affaire aussi. La pistache apporte un peu de croquant et de la couleur. Elle peut être remplacée par des amandes, des noisettes, ou tout simplement omise. On peut aussi utiliser de la vanille ou du zeste de citron pour parfumer le fromage.

Ce sont des brioches moelleuses à souhait, pas trop sucrées et tellement parfumées qu’elles feront les délices de vos petits déjeuners et goûters gourmands.

A vous maintenant de vous laisser tenter !

1 

En bleu mes petits changements perso !

Ingrédients (pour 8 vatrouchki),

Pour la brioche

– 300 g de farine T 65

– 5 c. à soupe de sucre de canne blond

3

– Une pincée de sel

– 11 g (un sachet) de levure de boulanger déshydratée

– 1 œuf

- 1 yaourt nature (125 gr)

– 50 g de beurre doux

Pour la garniture et la dorure

– 300 gr. de faisselle de chèvre* 

– 80 gr. de sucre de canne blond

– 24 Griottines dénoyautées et bien égouttées. Remplacées par des amarénas

– Une petite poignée de pistaches (des noisettes)

– 1 jaune d’œuf ( ou du lait)

Recette

Au moins deux heures à l’avance préparer une étamine ; la déposer sur une passoire, et poser la passoire au-dessus d’un bol. Ajouter la faisselle de chèvre dans l’étamine et presser pour en extraire un maximum de petit lait. Nouer l’étamine et laisser la faisselle égoutter le temps de préparer les vatrouchki (ou même plus longtemps, si l’on souhaite).

Préparer la pâte à brioche : dans un grand bol, mélanger la farine, le sucre, le sel et la levure. Faire fondre le beurre à feu doux, laisser tiédir. Dans un autre bol, mélanger l’œuf et le yaourt. Ajouter le mélange d’œuf et de yaourt au mélange sec, puis ajouter le beurre fondu. Ajouter enfin 4 c. à soupe d’eau tiède, mélanger puis pétrir environ 5 minutes, jusqu’à obtenir une pâte homogène mais légèrement collante. Former une boule, la placer dans un bol, couvrir d’un torchon propre, et laisser lever, à l’abri des courants d’air, pendant 1h30.

– Lorsque la pâte a levé, la poser sur un plan de travail fariné et la pétrir de nouveau une minute. Diviser la pâte en 8 portions égales et rouler chacune en boule, puis l’aplatir légèrement. On doit obtenir des disques d’environ 10 cm de diamètre et 1 cm d’épaisseur. Disposer au fur et à mesure sur une plaque de cuisson. Laisser les disques de pâte lever pendant encore 30 minutes.

– Pendant ce temps, préparer la garniture. Dans une petite poêle, faire griller les pistaches (ou les noisettes) à sec. Laisser refroidir avant de hacher assez finement. Mélanger la faisselle avec le sucre et les pistaches hachées (réserver une cuillère à soupe de pistaches pour décorer).

– Lorsque les disques de pâte ont bien levé, préchauffer le four à 180°C. Utiliser le fond d’un verre pour presser des creux dans chaque disque : il doit y avoir au moins 1-1,5 cm de bordure. Remplir chaque creux avec environ une cuiller à soupe de fromage sucré. Garnir chaque disque de pâte de 3 griottines bien égouttées. Parsemer de pistaches hachées.

5

– Battre le jaune d’œuf avec une cuiller à soupe d’eau et badigeonner les bords de la brioche avec ce mélange.

– Enfourner pour 25 à 30 minutes, jusqu’à ce que les brioches soient bien dorées. Laisser refroidir avant de déguster.

2

*A défaut de fromage blanc de chèvre j'ai utilisée de la maquée. La maquée (francisation du wallon makeye qui vient du verbe maker que l'on peut traduire par frapper ou battre) est un fromage du terroir wallon à pâte fraîche. La maquée est le résultat de la coagulation du babeurre, après que la crème a été transformée en beurre par battage au moyen d'un bâton (bordon) muni à son extrémité d'une masse pour frapper (maket). On dit de cette opération que l'on "make è bour" (littéralement que l'on "frappe en beurre"). (Définition Wikipédia).

Je pense que du Brocciù Corse ou de la Brousse Provençale seraient aussi très bien  pour garnir ces petites brioches !

4