On se fend la pêche chez Miechambo et du coup on a tous une pêche d'enfer ! Bon OK c'est nul......pas la peine d'en faire une salade !

Allez passons aux choses sérieuses :

Un dessert simple et rafraichissant entre Tiramisù et Eton Mess inspiré par ma gourmandise légendaire et ma flemme estivale !

 Allons-y pour ce dessert hyper simple pour déguster d'une manière différente les dernières pêches de la saison.

Pêches  glacées  entre  Tiramisù  et  Eton  mess

1

2

Pour 6 personnes

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 15 minutes

Ingrédients :

•     6 pêches jaunes

•    80 g de sucre vanillé

•    15 cl liqueur de pêche (à défaut liqueur de cassis ou autre suivant vos envies..ou rien !)

•    Biscuits de roses de Reims

•    Glace vanille

•    Chantilly

 

Préparation :

Faire fondre le sucre et le sucre vanillé dans 2 dl  d’eau.

Laisser cuire doucement pendant 5 minutes.

Déposer les pêches pelées, coupées en deux et dénoyautées dans ce sirop, et les faire pocher très doucement pendant 10 minutes. Puis les retirer  délicatement avec une écumoire et les égoutter sur une grille.

Tremper très légèrement les biscuits roses de Reims dans le sirop de cuisson des pêches et les disposer au fond de 6 coupes individuelles.

Déposer sur les biscuits 2 demi-pêches et une ou deux boules de glace à la vanille.

Ecraser grossièrement quelques biscuits roses et en déposer quelques petits morceaux dans chaque coupe.

Surmonter le tout d’une belle volute de chantilly et arroser d’un filet de liqueur de pêches.

Servir aussitôt……….et se régaler !

3

4 

La semaine dernière nous avons assisté à un gros incendie aux portes de Menton. Les incendies font partie de notre vie malheureusement mais aussi près de la ville et des premières habitations c'est rare (heureusement) mais effrayant. 

Voici quelques images :

Le 9 Septembre dans l'après-mid voilà ce que je vois de ma fenêtre à plus de 10 km à vol d'oiseau de l'incendie

 

1

L'atmosphère est lourde. Au dessus de nous les rotations des avions et les hélicoptères de la Sécurité Civile.

2

Il y avait 2 Dash

6 canadairs

3

plus 2 trackers et des hélicos

et 200 pompiers 

Les DASH, avions bombardiers d'eau, sont soumis à des contraintes très importantes.

Ils doivent larguer au plus près du feu et doivent pour ce faire voler à basse altitude dans des reliefs souvent tourmentés (entrainant des changements de direction et d'altitude importants), avec des turbulences atmosphériques générées par les incendies et souvent des vents forts. On les envoie en priorité sur les feux à propagation rapide, donc avec un vent important.

Le largage lui-même provoque des contraintes importantes, notamment en raison du changement de masse rapide et conséquent de l'aéronef (un Canadair CL-415 largue par exemple en 1.2 secondes ses 6 tonnes d'eau, pour un poids à vide de moins de 13 tonnes).

A la différence des Canadairs, les Dash et les Trackers se ravitaillent au sol dans des pélicandromes.

Pélicandrome

Base de ravitaillement en produit retardant ou en eau des avions bombardiers d’eau pour la lutte contre les feux de forêts. Les pleins se font moteur tournant ce qui est unique au monde.

Le lendemain j'ai eu l'occasion d'aller à Garavan juste en dessous de l'incendie et j'ai observé avec beaucoup d'intérêt le travail des pompiers. L'incendie est "fixé" mais pas complètement éteint. Il y a encore du boulot !

4

5 

60 ha brûlés, des maison évacuées mais grace au travail des pompiers aucune n'a été détruite fort heureusement. Des randonneurs hélitreuillés et des pyromanes qui courent toujours ! 

606

7

8

9

10

Les hélicoptères entament des rotations pour des héliportages de matériel et d'hommes pour accéder aux parties les plus escarpées

11

12

13A

Explications de mon ami Patrick (La Cachina) qui a été pompier dans le Var et donc très au fait en matière d'incendies de forêts

« En principe cette forme héliportage sert à faire des établissements de grande  longueur lorsque les pentes sont  inaccessibles, très pentues.

Dans les filets il y a des tuyaux de diamètre 40, des bâches à eau de différentes tailles (genre piscine pour enfant), des motos pompes légères qui vont servir de relais  (on pose une bâche tous les 70 mètres de dénivelé, soit 7 bar et une pompe qui fera relais) et du carburant pour les moto pompes. Ensuite on héliporte les pompiers à chaque relais.

 La première bâche est remplie par un camion qui lui est alimenté par une noria de camions de cette façon on peut éteindre les lisières très haut perchées »

13B

14

15

17

18

19 

A bientôt avec d'autres photos plus réjouissantes !

 

pêches5