Après avoir lu la recette de la Confiture de Clémentines Corses, sur le blog de Cathy, j'ai  tout de suite su comment j'allais employer une grande partie des "mandarines du pays" que l'on m'a gentiment données.

C'est rapide et facile à faire........sauf si comme dans mon cas il s'agit de mandarines (avec des pépins bien sûr !) Ca c'est long et fastidieux à épépiner, aussi j'ai généreusement confié ce travail à Mr Miechambo.......ben oui je sais déléguer, moâ ;o)) Vers la fin il en avait un peu marre quand même mon second de cuisine.........heureusement qu'il aime cette confiture !

Et comme j'avais depuis longtemps sur ma pile de recettes à tester une recette de brioche de Ch. Felder je me suis dit que les deux s'entendraient parfaitement pour le petit déjeuner du lendemain. Aussitôt dit aussitôt fait. C'est avec grand plaisir que je vous invite à partager ces deux gourmandises.

Confiture de Clémentines ou de  Mandarines

1

 

2

Préparation 10 minutes

 Cuisson 30 minutes

- Ingrédients Pour 2 bocaux de 200g

 - 800 g de clémentines

 - 400 g de sucre cristallisé (ou non)

 - des zestes de clémentines (ou mandarines) -pas mis -

 - Préparation des clémentines -

 Laver les clémentines (ou mandarines). Prélever quelques zestes. Eplucher soigneusement les fruits en enlevant bien les peaux blanches et les épépiner si se sont des mandarines.

Les diviser en quartiers et les peser pour savoir la quantité de sucre nécessaire. Pour 800g de mandarines j’ai mis 400g de sucre cristallisé.

- Cuisson de la confiture -

Mélanger les segments de clémentines (ou de mandarines) avec le sucre dans la casserole.

Faire cuire à petits bouillons.

Au bout de 15 minutes, les mixer avec un mixeur-plongeur et en faire une purée

Continuer la cuisson pendant 15 minutes. Enlever l’écume qui se forme sur les bords.

Pour savoir si la confiture est cuite, en prendre un peu et en  faire tomber une goutte sur une assiette. Elle doit se figer, à ce moment là vous saurez qu’elle est prête.

Verser la confiture chaude dans les pots stérilisés, bien les fermer et les retourner. Laisser refroidir.

4

 NOTE :

- On peut bien entendu ne pas mixer la confiture. Mais moi j’aime mieux les confitures cuites de cette façon. Surtout si comme celle-là elles sont bien épaisses ;o))

3

pains viennoiseries plantes

 Brioche  de Christophe Felder

 Après la confiture la brioche........on peut presque dire que l'un ne va pas sans l'autre !

7

Préparation: 20 minutes + 4 heures pour la pousse

Cuisson: 10 minutes

Ingrédients:

250g de farine

25g de sucre                                                               

3 œufs                                                         

10g de levure de boulanger

25g de lait

8g de sel

150g de beurre

 Préparation:

Tiédir le lait et y faire dissoudre la levure. Mettre dans la cuve du batteur.

Ajouter la farine, le sucre, le sel et les oeufs puis mélanger le tout à vitesse lente à l'aide du crochet jusqu'à ce que la pâte se décolle des bords de la cuve.

Ajouter le beurre fondu et mélanger jusqu'à ce que la pâte se décolle à nouveau des bords de la cuve.

Retirer le crochet, et laisser la pâte lever pendant une heure au chaud et le récipient recouvert d'un torchon propre (la pâte doit doubler de volume).

Ensuite la "rabattre" sur le plan de travail, c'est à dire qu'il faut l'aplatir légèrement à l'aide de la paume des mains, afin d'évacuer le gaz carbonique que la brioche contient.

Puis  remettre la pâte dans un saladier et la mettre  au frigo pendant au moins  2 heures au réfrigérateur. Je l'ai laissée toute une nuit

Lorsqu'elle est bien froide, réaliser un boudin et le couper en 12 morceaux identiques. Prendre chaque morceau dans la main et  le faire rouler sur le plan de travail afin d'obtenir des petites boules.

Disposer les boules sur du papier cuisson et laisser les pousser au chaud.

Préchauffer le four à 180°C.

Quand qu'elles ont doublé de volume, passer à l'aide d'un pinceau du jaune d'oeufs sur toute la surface des brioches, persemer de sucre grains puis enfourner et laisser cuire 8/10 minutes. 

8

13

NOTES :

 - Pour faire la dorure des brioches je me sers le plus souvent de lait que je badigeonne tout simplement sur le dessus des brioches avec un pinceau. Le résultat me satisfait plus que le jaune d'oeuf qui quelquefois "fonce" un peu trop à la cuisson pour mon goût personnel. Avec le lait les brioches restent beaucoup plus claires et plus appétissantes.

-  Au moment de préparer les brioches pour les mettre au four, l'envie m'a pris de mettre de la confiture de mandarine mais aussi des carrés de chocolat dans des petites boules de pâte crue, un vrai délice à la sortie du four ;o))

123

45 

6

1011

Et voilà ........maintenant que nous avons les brioches et la confiture de mandarines il ne reste plus qu'à se faire un bon thé.......un café.......ou un chocolat chaud et  inviter quelques personnes sympas pour partager ce five O'clock !Tu viens goûter brioche