Comme souvent j'ai pris mon café en Italie en feuilletant un magazine de recettes ! Cette fois c'était : Spaghettate Estive  - Il  meglio di Pepe e Sale. Deux  recettes ont particulièrement interpellé mes papilles. Aussitôt lues, aussitôt  j'ai passé le magazine à Mr Miechambo, qui après avoir jeté un coup d'oeil rapide aux ingrédients à dit simplement : "Hummm, ça doit être bon ça". J'ai acheté des anchois frais et le soir même nous avons eu une belle assiette de pâtes, savoureuses à souhait.

Evidemment j'ai été incapable de choisir entre les deux recettes et du coup j'ai fait un mix des 2 et voilà le résultat :

1

*Bavettine  au  Pesto  à  la  Trapanese et  Anchois  Frais

*Trapani (sicilien : Tràpani, du grec ancien : Δρέπανον / Drépanon via le latin : Drepanum), ou Drépane, est une ville italienne dans la province dont elle est la capitale qui se situe dans la partie occidentale de la Sicile

  • Les Bavettine sont des pâtes longues à mi chemin entre les tagliatelle et les spaghetti.

Préparation et cuisson : 30mn

Pour  4  personnes

Ingrédients :

300g de bavettine

500g de tomates mûres mais fermes

2 gousses d’ail

50g d’amandes pelées

2

80g de pecorino

Un bouquet de basilic

Une poignée de persil  pas mis 

Huile d’olive fruitée

1 pincée de gros sel

Une douzaine d’anchois frais

Croûtons de pain rassis

Sel et poivre du moulin

Préparation :

Peler et épépiner les tomates. Couper la chair en tout petits dés. Les mettre dans une passoire, les saler et  les laisser s’égoutter pendant 20mn env.

Pendant ce temps préparer le pesto à la trapanese :

Mixer les amandes pour obtenir une sorte de semoule fine.

Dans un mortier mettre une belle pincée de sel gros, ajouter l’ail,  le basilic et le persil. Quand on arrive à une pommade,  ajouter env. 10cl d’huile d’olive. Bien mélanger, ajouter les amandes mixées et quelques tours de moulin à poivre. Bien mélanger de nouveau.  Ajouter maintenant les dés de tomates et le pecorino râpé. Bien mélanger le pesto pour obtenir une pâte souple et homogène.

Filmer au contact et réserver au frais.

Préparation des anchois :

Facile et rapide  à nettoyer si votre poissonnier ne veut pas le faire !

Avec le pouce ouvrir le ventre en remontant vers la tête que vous allez détacher et la  tirer délicatement vers la queue et détacher ainsi l’arête centrale. Tout part en même temps l’arête, la tête et la queue ! Vous aurez des filets impeccables, il n’y aura qu’à les rincer, les éponger et les réserver pour les cuire au dernier moment.

Les passer rapidement dans la farine.

Puis pendant la cuisson des pâtes les faire frire dans un peu d’huile chaude. C’est très rapide ! Dés qu’ils sont dorés, les égoutter sur du papier absorbant et conserver au chaud.

Croûtons de pain :

Les faire dorer rapidement dans de l'huile d'olive bien chaude. Les égoutter ensuite sur du papier absorbant. Vous pouvez bien sûr les faire dorer au four mais attention ça va très vite !

Préparation  des pâtes :

Faire cuire les pâtes dans de l'eau bouillante salée suivant les indications du paquet (ou suivant vos goûts : al dente ou plus cuites !)

Les égoutter à l’italienne : les prendre avec une pince et les transférer au fur et à mesure dans un plat creux. Ajouter le pesto trapanese qui va se diluer avec le peu d’eau apporté par les pâtes. Bien mélanger.
Déposer les filets d’anchois sur les pâtes, décorer avec des croûtons de pain frits, quelques feuilles de basilic et servir aussitôt…….les pâtes refroidissent vite !

3

NOTES :

  • Si vous n’avez pas de mortier ou si vous n’avez pas la patience de faire le pesto de cette façon, vous pouvez bien sûr tout mettre dans le mixeur !
  • Si vous préférez égoutter les pâtes dans une passoire, conservez 4 ou 5 cuillères d’eau de cuisson pour diluer le pesto.
  • Si comme ce fût mon cas, il vous reste du pesto conservez le au frais et tartinez des tranches de pain grillées (ou de focaccia grillées) et voilà de quoi se régaler à l’apéritif !
  • Le pesto peut se préparer très à l'avance, il se conservera 3-4 jours au frigo.

4

Pasta e bastabavettine1