On a bien cru que le printemps était là ! On y a cru ......et voilà qu'on fait un petit retour à l'hiver. 8° hier sur la Côte d'Azur pour nous c'est le plein hiver ! ;o)) Alors vu la conjoncture actuelle on commence à s'habituer à s'adapter à toutes les circonstances, malgré tout il faut bien l'avouer quelques moments de découragemnets quand même. En l'occurence je continue à mijoter tranquillement dans ma cuisine......dans tous les sens du terme !

Ce n’est probablement pas tout à fait  la recette traditionnelle de la garbure béarnaise ou gersoise mais elle lui ressemble beaucoup. De toute façon j’ai fait en fonction de mon panier de légumes et de ce que j’ai dans mes réserves……..tout comme vous sûrement !

Ca me permet aussi de puiser allègrement dans mon stock de recettes que je mets de côté depuis longtemps. La liste s’allonge de jour en jour et comme on ne mange que 2 fois par jour, vous imaginez le choix dont je dispose ! ;o))

 Je profite du confinement pour adapter quelques-unes de ces recettes à ce qui est à ma disposition et pour l’instant on se régale  Mr. Miechambo et moi !

1 (1)

Ingrédients

Pour 4 personnes

400 g de haricots blancs secs

 2 cuisses de confit de canard

4 tranches épaisses de lard fumé (ou non)

 4 pommes de terre moyennes, type charlotte

 2 petites carottes

 2 oignons

 2 petits navets Je n'en avais pas !

 1 branche de céleri

 ¼ de chou vert

 3 gousses d'ail

 1 bouquet garni

 ½ baguette de pain

 2 cuillères à soupe de graisse de canard (ou autre matière grasse)

 2 litres de bouillon de volaille

 Gros sel, poivre du moulin

Piment d'Espelette (facultatif)

Préparation

1) Faire tremper 400 g de haricots secs tarbais (ou autres) dans de l'eau froide pendant 24h  à température ambiante. Les égoutter le lendemain.

2) Couper  en deux les 2 cuisses  de canard confites. Eplucher et émincer 2 oignons et 1 branche de céleri. Eplucher 2 petites carottes, les fendre en 2 et les émincer en morceaux de 2 mm d'épaisseur environ. Peler 2 petits navets, les émincer en rondelles, puis couper ces dernières en 4. Peler 2 gousses d'ail, les fendre en 2, les dégermer et les hacher finement. Eplucher 4 pommes de terre, les fendre en 2 dans la longueur et les recouper en cubes. Effeuiller ¼ de chou vert, bien laver les feuilles puis les couper en lanières de 2 cm de large.

3) Chauffer 2 cuillères à soupe de graisse de canard dans une grande cocotte, ajouter et faire suer successivement les oignons émincés, les carottes, la branche de céleri coupée en fn morceaux et les navets.

Mouiller ensuite avec 2 litres de bouillon de volaille, ajouter les 400 g de haricots blancs, 1 bouquet garni, les 2 gousses d'ail hachées, saler légèrement avec du gros sel, poivrer généreusement, porter à ébullition, et laisser cuire 20 minutes à petite ébullition.

4) Après 20 minutes de cuisson, ajouter les morceaux de cuisses de canard, les pommes de terre et prolonger la cuisson à frémissement pendant 1h.

5) Après 1h20 de cuisson au total, ajouter les lanières de chou vert, et laisser cuire 10 minutes à petits frémissements. Les ingrédients doivent être recouverts à hauteur de bouillon, si ce dernier s'est un peu trop évaporé, compléter avec un peu d'eau.

6) Couper ½ baguette en tranches, puis toaster ces dernières et les frotter à l'ail.

La cuisson de la garbure terminée, vérifier l'assaisonnement. La dresser ensuite dans une soupière, la servir et la déguster sans attendre avec les tranches de pain toastées et aillées, avec un vin rouge, un côtes de Gascogne par exemple.

2 (1)

 

NOTES :

  • J'ai pris la liberté de faire cuire la soupe à la cocotte minute ! Au lieu de faire cuire une première fois 20 mn à petite ébullition j'ai fait cuire à la cocotte minute pendant 30mn avec tous les légumes y compris le chou. Puis j'ai ouvert la cocotte, rajouté le confit de canard et le lard fumé et j'ai fait mijoter encore 15mn avec le couvercle simplement entr'ouvert. 
  • Suivant vos envies vous pouvez rajouter un peu de piment d'Espelette pour parfumer et relever le goût de cette délicieuse soupe.
  • J'ai gardé les proportions, ce qui m'a permis d'en congeler pour une prochaine fois.

3 (1)

 

Ma chère Claudine tu as le choix des légumes !

5 Cuisinons de Saison

 

Bon Courage ......et restez chez vous !