Je suppose que comme moi vous avez envie de faire une pause : manger simple et rapide mais sans oublier cependant que nos papilles demandent toujours à être surprises par de délicieux petits plats.

Pour cela je vous propose ma dernière découverte sur le site GialloZafferano

Encore un petit voyage gourmand en Italie. Cette fois nous partons pour l'Ombrie, petite région italienne  connue entre autres pour sa production de produits agricoles d'excellente qualité : légumes, truffes, fromages, huile, miel, charcuteries, etc….

Je vous propose aujourd'hui une recette très simple de la "cuisine pauvre" mais qui valorise les ingrédients typiques de la région.

Voici donc le Brustengo : c'est tout simplement une pâte faite avec de la farine et de l'eau et qui va se transformer en une  délicieuse petite focaccia à servir en hors-d’œuvre avec des  charcuteries, des fromages ou de la truffe.

Accompagné d'une petite salade verte, nous en avons fait notre repas du soir.

Une idée simple et savoureuse à découvrir très vite !

1

Préparation : 5 min

Cuisson : 15 min

Pour  4 personnes

Ingrédients pour la pâte

2

200 g d'eau

120 g de farine

 Sel

2 c à soupe d'huile d'olive

100 g de jambon cru (ou autres charcuteries, ou fromages ou truffes)

100g de Pecorino râpé

Préparation

Verser la farine dans une terrine et ajouter  une pincée de sel, puis verser l'eau tout doucement en mélangeant avec un fouet pour éviter la formation de grumeaux et jusqu'à obtenir un mélange fluide et homogène.

Mettre à chauffer une poêle de 25cm de diamètre et antiadhérante, ajouter l'huile d'olive puis ajouter toute la pâte en vous aidant au besoin d' une louche. Etaler la pâte uniformément sur toute la surface de la poêle et cuire à feu moyen pendant environ 10mn.

Au bout de ce temps soulever délicatement les bords de la pâte avec une spatule pour vérifier que ce côté est bien cuit - il doit être à peine doré et peut se retourner facilement - Faire cuire l'autre côté du brustengo pendant 4 à 5 mn.

Lorsqu'il est cuit le placer sur un plat de service de la même grandeur, le parsemer immédiatement de pecorino râpé. Le couper ensuite en 8 parts (comme un gâteau) et le servir aussitôt, bien chaud, accompagné de tranches fines de jambon cru (ou autre accompagnement de votre choix !)

Il ne reste plus qu'à se régaler !

3

NOTES :

  • Le Brustengo se déguste  immédiatement après l'avoir cuit !

Cependant on peut le conserver au frigo 2 ou 3 jours si vous n'avez pas ajouté de fromage. Dans ce cas on peut le réchauffer rapidement à la poêle.

On peut aussi le couper en parts et le congeler . Personnellement je ne vois pas l'intérêt de le faire dans la mesure où la pâte est prête en 3mn et la cuisson en 10 ou 12 mn.

  • Il est évident que le brustengo est vraiment au top accompagné des produits régionaux de l'Ombrie. Mais avec de bons produits artisanaux de nos régions françaises il sera tout aussi excellent je vous l'assure !!

4 

appetito couleurs1