Nous sommes de grands amateurs d'abats .......tous,  ou presque tous les abats ! Nous n'avions cependant jamais eu l'occasion de goûter le coeur de veau. L'occasion s'est présentée le jour où j'ai acheté une petite caissette de veau à la Ruche qui dit oui. Du veau du pays, d'un élévage de la moyenne montagne au-dessus de Nice. Nous étions curieux mais pas très convaincus par l'aspect du morceau de viande. Mais je ne me suis pas laissée faire  rebuter, j'ai cherché quelques idées sur le net et voilà le résultat :

Un plat original par la texture et la saveur de la viande tout en restant dans la cuisine traditionnelle en le cuisinant "façon bourguignon". Je n'ai pas pris de risque !!

Je sais que beaucoup d'entre vous vont passer leur chemin .......en courant ..... beurk, beurk,  disent-elles !! ;o))

 Moi je dis : beurk ......c'est booooon !!! C'est en fait la délicieuse cuisine de produits repoussants.;o)))

Mais les quelques autres fidèles à mon blog qui aiment les abats, allez-vous vous laisser tenter ?

2

Préparation : 15mn

Cuisson : 1h

 Pour 6 personnes

900 g de cœur de veau

900 g de pommes de terre Rattes

Huile  (pépins de raisins pour moi)

3

100 g de lard fumé

1 oignon

25cl d'eau

1c à soupe de  fond de veau déshydraté

25cl de vin rouge corsé

 Morilles et cèpes frais ou séchés

Herbes de Provence

Sel et poivre du moulin

1 c à soupe de farine

Préparation :

 Eplucher l'oignon et le couper en fines lamelles. (Ou en petits dés si vous préférez !)

Couper en dés le lard fumé.

Laver sous l'eau courante le cœur de veau, l'éponger et le couper en lanières.

         Eventuellement faire tremper les morilles et les cèpes secs dans de l'eau tiède.

Mettre à chauffer un peu d'huile dans une sauteuse, ajouter les lardons, les oignons, mélanger. Faire colorer à feu moyen. Les égoutter et les déposer dans une cocotte.

Mettre à la place les lanières de cœur de veau, mélanger. Faire colorer la viande pendant 3 ou 4 minutes  puis  singer avec la cuillère de farine. Bien mélanger et verser dans la cocotte. Ajouter le fond de veau, l'eau et le vin. Saler, poivrer et saupoudrer d'une pincée d'herbes de Provence. Ensuite mettre dans la cocotte les morilles et les cèpes (ou autres champignons de votre choix). Couvrir en partie la cocotte et laisser mijoter à feu doux pendant 30 mn

Puis ajouter les pommes de terre.

Cuire pendant 30 mn. Rajouter un peu d’eau (ou de vin) en cours de cuisson si la sauce réduit trop.

Servir dans un grand plat de service en ayant auparavant goûté et rectifié l'assaisonnement éventuellement.

1

NOTES :

  • Comme tous les plats en sauce c’est encore meilleur s’il est préparé la veille et réchauffé lentement le jour même.
  • Des pâtes feront aussi un excellent accompagnement.U4

 

Une recette à ajouter cuisinons-de-saison-en-fin-logo 

de  NOVEMBRE