J’avais envie de cuisiner du jarret de bœuf. En effet si je fais assez régulièrement du jarret de veau ou de porc je n’avais jusqu’ici jamais cuisiné de jarret de bœuf. Quand j’en ai vu  sur l’étalage de mon boucher j’ai aussitôt sauté sur l’occasion  ……….. et l’occasion fait le larron !

Ces derniers jours le temps nous incitait plutôt à mijoter de bons petits plats revigorants. Même si aujourd'hui dans le Sud-Est on se croirait au printemps, l'hiver est quand même là à nos portes et le temps du mijotage est bien là aussi ;o)) 

Si vous aimez la cuisine simple et rustique, vous ne serez pas déçus !

Petits plus importants :

  • La cuisson est longue certes mais comme tous les plats mijotés ils ne demandent pas une surveillance de tous les instants, donc on peut s’activer à autre chose pendant qu’il embaume la maison ! Bon OK…… il ne faut pas complètement l’oublier et le laisser "cramer" tout de même. Mais pendant la cuisson lente on peut aller flâner par exemple sur le net et visiter les blogs des copines tout en humant les arômes qui se dégagent de la cuisine ;o))
  • Comme tous les plats mijotés il peut se faire la veille, réchauffé il n’en sera que meilleur. Et si vraiment il en reste on peut aussi le congeler.

Super, non ?

3

Ingrédients pour  3 personnes

1 jarret de bœuf de 600g environ

2 ou 3 os à moelle

6 carottes

2

2 oignons

2 gousses d’ail

6 ou 8 champignons de Paris

Quelques feuilles de céleri branche

200g de tomates pelées coupées en quartiers (fraiches, en boite ou surgelées suivant la saison !)

100g de lardons fumés

1 c à soupe rase de farine

½ l de vin rouge corsé – Côtes du Rhône –

1 bouillon cube

Bouquet garni : laurier, thym, marjolaine, romarin,

Huile d’olive

Sel

15 grains de Poivre de la Jamaïque de l'Ile aux Epices. Ecraser légèrement les grains et les mettre dans une boule à épices.

5

Préparation :

Dans une cocotte (en fonte ……. c’est mieux !) Faire chauffer une cuillère à soupe d’huile faire revenir les lardons fumés et les oignons coupés en petits dés. Les faire à peine dorer et les égoutter sur du papier absorbant.

Dans la même cocotte faire dorer le jarret de bœuf des deux côtés. Le saupoudrer d’une cuillère de farine (singer !). Remettre les oignons et les lardons dans la cocotte. Ajouter l’ail, les tomates, les os à moelle, les carottes coupées comme vous en avez envie (rondelles, batonnets, sifflets etc....), les feuilles de céleri, le vin rouge, le bouillon cube et deux verres d’eau et ne pas oublier le bouquet garni. On sale et on ajoute la boule à épices. On couvre la cocotte en laissant quand même une petite ouverture et on fait mijoter 3 heures à feu doux.

Dans une poêle faire cuire rapidement les champignons de Paris dans un peu d’huile d’olive. Réserver et les rajouter dans la cocotte une demi-heure avant la fin de la cuisson.

NOTES :

  • Servir très chaud dans un joli plat hérité de «grand-mère » par exemple.

    1

  • Surtout ne pas oublier les os à moelle : la moelle tartinée sur du pain croustillant accompagnera merveilleusement ce jarret……..du moins pour ceux qui aiment ;o)) J'imagine la tête de mon amie Mireille ;o)))
  • Servir avec le même vin qui a servi à la cuisson de la viande.

4

au revoir à plus