drapau grec animé petit1

 Je suis une grande amoureuse de la Grèce, j'adore la Grèce antique et cette magnifique civilisation. 

J'ai eu le grand bonheur de découvrir la Grèce moderne il y a quelques années tout en visitant les nombreux sites historiques. Il est évident pour moi d'aller le plus souvent possible visiter les sites et blogs de cuisine grecque, c'est ainsi que je suis une fidèle du blog de Mary D'Athènes. Je lui ai pris pas mal de recettes, je n'ai pas eu le temps de toutes les expérimenter, mais ça vient petit à petit ;o))

Il y a quelques semaines nous sommes régalés avec la délicieuse  Spanakopita  de Mary d’Athènes

Comme souvent j'ai fait quelques petits changements pour être au plus près de nos goûts sans cependant dénaturer la recette de Mary.

Avec cette savoureuse recette je participe à          

logo CULINO VERSION

du mois de février dont le thème est :

Pâte filo   ou  Feuilles de brick

2

Pas de problème les deux sont aussi bien pour réaliser cette préparation, mais la pâte à filo sera plus couleur locale !

En bleu mes changements perso  

Ingrédients :

6

Une douzaine de feuilles de pâte filo ou des feuilles de brick

1 kg d'épinards ET vert de blettes pour moi

6 oignons verts (Cébettes)

1 petit bouquet d'aneth

1c à soupe de persillade pour remplacer l'Aneth

2   œufs

5 c à s de farine

200 g de feta

Huile d’olive

Sel et poivre

3

Préparation :

Laver les épinards, les égoutter.

Nettoyer l'aneth et les oignons et les couper menu.

Dans un saladier, mettre les épinards, les oignons et l'aneth la persillade et bien mélanger en écrasant dans les mains. Le volume doit réduire de moitié.

4

Ajouter le reste des ingrédients - oeufs, farine et féta coupée en dés - et bien mélanger.

Huiler la lèche-frite du four ou un moule à manqué

Déposer une première feuille de pâte à filo ou une feuille de brick. La huiler avec un pinceau, déposer une seconde feuille huilée, une 3ème feuille huilée et enfin une 4ème feuille. 

Déposer de ci de là de la garniture d'épinards en laissant des espaces vides. (Environ un tiers de la garniture).

Puis déposer une feuille de pâte légèrement huilée et renouveler l'opération avec la garniture.

Déposer une autre feuille de pâte huilée et encore une partie de la garniture.

De nouveau déposer une feuille huilée. Puis déposer le reste de garniture. Terminer comme au début en déposant 3 ou 4 feuilles de pâte légèrement huilées.

Replier les bords en huilant bien les morceaux de pâte. Dans un moule à manqué il suffit de rentrer les feuilles le long des bords du moule.

1

Bien tasser la pita avec le plat des mains.

Tracer des parts au couteau. (J'ai oublié de le faire mais je pense que ça doit-être plus facile de découper "proprement" la tourte au moment de servir))

Enfourner à four préchauffé à 180° jusqu'à ce que la pâte soit dorée (une trentaine de minutes environ).

Conseils :

  • Pour retrouver le croustillant de la pâte qui ramollit le lendemain, repasser la pita au four quelques minutes.
  • J’ai procédé de cette façon pour faire le montage mais je l’ai fait dans un moule à manqué.

5

Grèce 1

 Un petit tour en Grèce pour visiter la magnifique basilique Saint-André de Patras.

1

La basilique Saint-André l'Apôtre (Agios Andreas, Άγιος Ανδρέας en grec moderne) est une église orthodoxe située à Patras, troisième agglomération de Grèce.

La construction de l'église a commencé en 1908. Elle a été inaugurée en 1974. C'est la plus grande église de Grèce et la plus grande église de style byzantin des Balkans. 

2

Le dôme de l'église mesure approximativement 50 m de haut. Il est surmonté d'une croix en or de 5 m. Douze autres dômes entourent le dôme central, symbolisant ainsi Jésus et les Douze Apôtres.

3

4

5

6

L'intérieur de l'église est décoré de magnifiques peintures et mosaïques murales de style byzantin.

13

 

14

 

12

On peut admirer  les mosaïques de la coupole.

11

Ainsi qu'un  majestueux lustre en bois 

7

8

9

10

Un autre lustre moins imposant mais tout aussi beau

15

16

20

Une magnifique chaire toute en dentelle de pierre

17

18

19

Au lVe siècle, les reliques de Saint André, martyrisé à Patras sous le règne de Néron, furent transportées à Constantinople, mais elles reposent aujourd’hui à Amalfi en Italie. Pendant la décennie 1960-1970, une grande partie des reliques du Saint et de sa croix furent restituées à l’Église de Grèce et sont aujourd’hui dans la Basilique de Patras.

Ce superbe reliquaire  renferme les reliques de l'apôtre Saint André. Elles  se composent du petit doigt, une partie du sommet du crâne de l'apôtre, et de petites portions de la croix sur laquelle il a été martyrisé.

Alors qu’elle était à Rome depuis 1462, c’est en 1969 que le pape à rendu à Patras la tête du saint. Elle est exposée dans une châsse finement ciselée.

21

Cette immense basilique a une capacité d'environ 5 500 places assises. 

22

Selon la tradition Patras fut évangélisée sous le règne de Néron par l’apôtre André. Il y sera martyrisé et crucifié sur une croix en X dite « croix de St André » en l’an 60.

La Légende dorée rapporte que son supplice fut ordonné par le proconsul de la région, dont saint André avait converti l’épouse et qui lui avait offert l’alternative suivante : sacrifier aux idoles ou mourir sur la croix. Ayant choisi le martyre, l’apôtre survécut pendant deux jours, durant lesquels il prêcha à la foule, qui s’indigna et menaça le proconsul de mort. Celui-ci chercha donc à le faire descendre de la croix, mais on ne put le délier et le saint mourut sur la croix dans une grande lumière.

23

24

Je dédie plus particulièrement les trois dernères photos à ma copinaute, Mémé Mounic, la généreuse et fervente croyante chroniqueuse de Flassans.

25

26

27

A Bientôt !