01

Lors d'un séjour en Corse nous avons fait une halte dans le superbe village perché de  Olmetto.

3

Et là quand il a été l'heure de déjeuner nous avons suivi les conseils d'une commerçante du village qui nous a vivement conseillé de déjeuner au restaurant juste en face de sa boutique. Bien nous a pris de suivre son conseil. Nous avons eu le grand bonheur de déguster un merveilleux ragoût de veau aux olives vertes pour moi et une daube de sanglier pour Mr. Deux plats de base de la gastronomie Corse. Une cuisine du pays faite par le patron et sous nos yeux. Et comme toujours un accueil hyper sympathique. Et je n'ai eu de cesse une fois rentrée d'essayer de retrouver les saveurs de ce délice. Je crois que je m'en suis vraiment approchée. 

Et comme en ce moment j'ai particulièrement envie de retourner passer quelques vacances dans ce pays idyllique, je vais me contenter pour l'instant de partager avec vous  une recette et une balade.

Allons-y ! Nous voilà sur le port de Nice

1

au départ des NGV de la SNCM. 

2

 

On embarque pour une belle balade en mer. Je reconnais que personnellement je préfère prendre le bateau du soir et voyager de nuit. Le voyage prend plus de temps mais au final on en gagne sur le séjour. Je m'explique : On prend le bateau sur le coup de 21h ou 22h. Le temps de se restaurer, prendre un verre (si on n'est pas sujet au mal de mer) et nous filons nous reposer dans les pullmans. Avec un bon livre pour attendre sereinement l'arrivée du sommeil dans le balancement des vagues. J'avoue que plus ça bouge et mieux je dors.......j'ai le pied marin ;o))

Et le lendemain sur le coup de 8h vous débarquez à Ajaccio par exemple, bien reposés, en pleine forme pour attaquer hardiment votre séjour touristique et fins prêts  pour se laisser aller à profiter de la gastronomie Corse dans l'ile de beauté la bien nommée.

1(1)

Pour  4 personnes

Ingrédients :

1 kg de sauté de veau

1 oignon

3

1 échalote

3 gousses d’ail

100g de coppa (à défaut du lard fumé)

100g d’olives vertes

30g de concentré de tomates ou deux tomates fraiches en saison

Bouillon de veau

50cl de vin rosé Corse (Capitoro pour moi)

Farine

Bouquet garni

Huile d’olive

Sel et poivre

Préparation.

Passer les morceaux de veau dans la farine. Mettre à chauffer deux cuillères d’huile d’olive et faire dorer les morceaux de viande. Réserver. Mettre à la place la coppa coupée en dés,  l’oignon, l’échalote et l’ail hachés.

Dans une cocotte mettre la viande et le hachis. Faire chauffer et ajouter le vin rosé, le concentré de tomate  et le bouillon. Saler poivrer.

Dans une casserole d’eau bouillante faire blanchir 1mn les olives vertes. Les égoutter et les rafraichir. Porter à ébullition, ajouter le bouquet garni. Puis laisser cuire à feu doux pendant  40mn. 15mn avant la fin de la cuisson ajouter  les olives vertes (ou noires  ou les deux mélangées suivant vos envies !). Rectifier l’assaisonnement et servir  avec quelques pommes de terre vapeur.
On peut aussi ajouter quelques champignons sauvages  préalablement sautés à la poêle dans un peu d’huile d’olive et une persillade.

Servir avec le même vin rosé qui a servi à élaborer le plat .... mais bien frais cette fois ;o))

3

Un plat typique de la Gastronomie Corse que je vous recommande vivement tant par ses saveurs que par sa simplicité !

 * Lien  sponsorisé

Et maintenant une petite balade en Corse avec un choix de photos parmi les quelques centaines que j'ai dans mes dossiers ! J'ai eu envie de revoir et de partager avec vous des prises de vues de  quelques rochers typiques des côtes escarpées.

Une vue panoramique (spécialité de Mr Miechambo) du Golfe de Porto

4 piana

Dans les Calanche de Piana

5

6

 

7

8

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un petit village les pieds dans l'eau !

9

Une tour génoise

10

Un drôle de rocher vu vers Filitosa

15 DROLE DE ROCHER VERS FILITOSA

Isolela.......l'endroit idéal pour se ressourcer !

16 ISOLELA

"Porte" dans la roche au travers de laquelle les pilotes émérites font passer le bateau des touristes qui visitent la Scandola.

17Sscandola

Dans les gorges de la Restonica.......pour illustrer le proverbe : "on a toujours besoin d'un plus petit que soi" !

18Restonica

19

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours aussi étranges et fascinants :

20

21

A bientôt !