J'ai bien délaissé le chocolat ces dernières semaines malgré les conseils de Christine m'encourageant fortement à continuer ma cure. Mais non, je suis passée aux fruits rouges et particulièrement aux fraises.... mais aussi aux meringues. 

Pendant de longues années j'ai eu du mal avec la meringue. Je ne peux vous dire combien de fois j'ai essayé sans jamais à parvenir à obtenir autre chose que des petits trucs tout mous et tout "raplalats".
Et puis Internet est arrivé et tel Zorro sur son cheval est arrivée aussi Marie-Laure, ma cops du site Ôdélices. Et là Le Miracle :  sa recette des meringues m'a procuré la grande joie, le Bonheur suprême (mais oui !) de réussir ceci ........n'hésitez pas à cliquer, vous allez voir "Mesmerveilles" ;o))

Forte de cette expérience réussie, je n'ai plus douté de mes capacités  de pâtissière (je n'ai pas pris la grosse tête.......mais pas loin !) et je me suis lancée dans bien d'autres réalisations inimaginables pour moi seulement quelques mois plus tôt.
Et  pourquoi pas un Pavlova ? Déjà rien que le nom ça me fait rêver et quand j'ai vu les photos sur le net j'ai carrément fantasmé........et puis il était temps de descendre du petit nuage pour essayer de vraiment réaliser ce rêve de douceur. Et pour ce faire j'ai choisi de m'inspirer d'une recette de Minouchka du blog Passion Culinaire

Allons voir ce que ça a donné dans ma cuisine.

Pavlova aux fraises

3 

Pour 8 personnes

Temps de préparation : 20 min

Temps de cuisson : 1h30 env.

6 

Ingrédients :

400 g de fraises

Pour la meringue :

6 blancs d'œufs

100 g de sucre                                   5

2 c. à soupe de fécule de maïs

1 c. à café de vinaigre blanc

Pour la Chantilly :

40 cl de crème fleurette

2 c à café de sucre vanillé

 

Préparation :

Préchauffer le four à 100°.

Battre les blancs en neige avec le vinaigre qui va permettre au centre de rester tendre. Serrer avec le sucre et la fécule de maïs.

On doit  obtenir "le bec d'oiseau", un résultat très ferme.

Etaler sur une plaque deux ronds de papier sulfurisé (un plus petit que l’autre). A vous de choisir la grandeur en fonction de la présentation choisie et du nombre de convives1Humecter la plaque à patisserie pour bien faire adhérer le papier cuisson.

A l’aide d’une spatule recouvrir chaque rond de papier avec une couche de meringue. Puis avec une poche à douille, décorer tout le contour de jolies fleurettes (attention la meringue gonfle un peu pendant la cuisson).2

Faire cuire les meringues four entrouvert pendant 1h30. Pour ce faire je coince une  cuillère en bois dans la porte du four !

Si la meringue se fissure  pas de souci…….on ne le verra pas !

 Sortir la meringue du four et la laisser  refroidir sur une grille.

Battre la crème en chantilly, serrer avec le sucre vanillé et réserver. **

Etaler la chantilly sur le grand cercle de  meringue puis disposer les fraises coupées en lamelles suivant leur grosseur. Poser délicatement par-dessus le plus petit cercle de meringue et répéter l’opération : chantilly puis lamelles de fraises. Finir la déco à votre convenance. Ou servir tout simplement tel quel …….comme je l’ai fait !

Conseils :  

-         Faire le montage juste avant de servir pour éviter de détremper la meringue.

-         ** Il est important pour réussir la crème chantilly d’avoir les instruments et les ingrédients à la même température, c’est-à-dire très froids. Si possible mettre une demi heure au congel le bol du batteur, les fouets et la crème fleurette. Si le bol du batteur ne rentre pas dans le congel, y mettre quelques glaçons pendant que le reste sera au congel.

4

                               fraise1roseORANGEfraise1bis

Pour rester dans la couleur je vous emmène faire une pause douceur dans la roseraie Princesse Grace à Monaco. Elle se situe à Fontvieille, un quartier tout neuf (pas plus de 40 ans) entièrement pris sur sur la mer. Un havre de paix au milieu des immeubles et des hôtels de luxe. A deux pas de l'héliport mais le bruit des hélicos n'est pas vraiment gênant et c'est aussi un petit moment agréable à passer à les voir atterrir et décoller sur un petit bout de tarmac au dessus de la mer !

Heliport 1

Heliport 2

La roseraie

Je commence toujours ma balade par un tour du bassin aux canards et aux tortues.

1

2

4

La lavandière sert de perchoir aux tourterelles

3

En période de Grand Prix Historique, les vieilles voitures sont de sortie ........mais pas n'importe lesquelles !

5

Tout près de l'entrée les serviteurs muets ! Je n'ai jamais bien compris le titre de cette sculpture  : les serviteurs sont surtout aveugles car ils sont les yeux bandés !

8

Une fleur originale dont j'ignore le nom

9

Passé le portail de la roseraie orné du monogramme du Prince Rainier et  de la Princesse Grace, on oublie la ville et les immeubles pour ne profiter que des roses

10

13

11

12

Une petite réserve de rosiers sous une tonnelle

16

D'autres tonnelles sous lesquelles  il fait bon s'asseoir pour rêver, profiter de la douce lumière et des parfums suaves.

17

18

19

20

 

J

 

 

 

 

 

 

 

23

Les oliviers en fleurs ....... pas très facile à voir, les fleurs sont si petites !

21

22

Je n'ai pas noté le nom de toutes les roses, mais en voici quelques-unes qui rendent hommage à des personnes illustres ou qui ont des noms bizarres et amusants

14

15

24

25

26

27

28

29

30

31

32

Un merle moqueur me snobe !

33

34

35

37

38

39

41

40

                            roses partition musiqueMichèle rose partition