Contrairement à Hélène, au moment des grands évènements qui animent la Côte, comme le Grand Prix de Monaco ou le Festival de Cannes....... je fuis vers les hauteurs.
Ce fut encore le cas cette année.

Cette fois nous sommes allés à 1 h 30 de Nice et à presque 1000 m d'altitude, à Saint-Martin Vésubie, si bien nommée la petite Suisse Niçoise.

.

St_Martin_V2

.

St Martin Vésubie est un grand village de montagne (plus de 1 000 habitants), situé dans le Parc du Mercantour, à 975 m d'altitude. D’origine médiévale il est à la confluence des vallons de Fenestre et du Boréon.

Ce magnique village fera sûrement l'objet d'un reportage un jour prochain, mais pour l'heure je voudrais partager avec vous ma randonnée dans le site grandiose de la Madone de Fenestre, dans le parc du Mercantour, lieu particulièrement protégé.

.

Img_0019

.

.

vallon_de_la_Fenestre3

.

La route grimpe le long de ce torrent de montagne pour atteindre le site du Sanctuaire à 1900 m d'altitude.

.

.

Une Fenêtre dans le ciel

 

Une fenêtre d'où l'on peut voir le ciel s'ouvre dans la montagne. D'où l'idée de nos ancêtres dédié à la vierge Marie appelée dans les litanies des Saints : "Porte du Ciel".

Le sanctuaire sera connu sous le nom de Notre Dame de Fenestre.

Mais selon d'autres sources historiques, la Madone de Fenestre aurait une autre origine. Les Fenestres, les "Finies Terres" en latin ce sont les frontières constituées par les crêtes qui entourent le site de la Madone et qui forment une barrière de frontières naturelles.

La Madone des Fenestres, c'est peut être aussi la "Madone des Frontières"ou "La Madone du bout du monde"...

.

N.B : On l'appelle aussi la Madone de Fenestre que la Madone des Fenestres

.

Img_0021

.

Ce n'est pas un effet d'optique ni un défaut de mon appareil photo, les rochers sont réellement verts comme ça.

.

Img_0022

.

On est au bout du monde : il y a le Club Alpin et le Sanctuaire,  qui

comme au Grand St Bernard et au Mont Cenis, fut longtemps un abri pour les voyageurs et un refuge en cas de tempête.

.

Img_0029 

Img_0054

.

Et en contrebas une vacherie. C'est tout !

.

Img_0020

.

D'ailleurs au cours de notre ascension en voiture nous avons rencontré quelques unes des occupantes des lieux avec leurs petits veaux craintifs.
Comme en Corse ces animaux se retrouvent au détour de la route, alors prudence !

.

Img_0018

Img_0016

.

Au passage un petit aperçu de l'intérieur du Sanctuaire baroque comme presque toutes les églises de la région.

Le Maître Autel est dédié à Notre-Dame de Fenestres, vénérée par toutes les populations des environs et du Piémont lors des processions du 15 août et du 8 septembre.

.

Copie_de_MADONE_DE_FENESTRE_SANCTUAIRE_6_AUTEL_BAROQUE

.

Copie__2__de_MADONE_DE_FENESTRE_SANCTUAIRE_5_VIERGE

.

.

Et là juste un peu plus haut que le sanctuaire, parmi les rochers verts et quelques touffes d'herbes c'est la surprise :

Des chamois !

.

Img_0036

.

L'an dernier nous avions aperçu quelques marmottes mais pas de chamois aussi près des bâtiments.
Et nous voilà partis sur les flancs de la montagne, en douceur, sans geste brusque, avec pour seule arme l'appareil photo.
Ces animaux sont si bien protégés dans le Mercantour où la chasse est bien entendu interdite, qu'ils ne sont pas très craintifs.

.

Img_0038

.

Il nous a vu mais nous sommes encore loin de lui alors pas de panique.

Img_0039

.

Nouveau petit coup d'oeil vers les intrus

.

Img_0040

.

Là nous sommes un peu trop près à son goût et tranquillement il s'éloigne pour toujours maintenir une certaine distance :

.

Img_0042

.

Il y en avait plusieurs mais j'ai pris le parti de les photographier individuellement car ils étaient relativement éloignés les uns des autres.

.
C'est la première fois que je vois des chamois d'aussi près et croyez moi, c'est un beau spectacle.

.

Voilà notre balade dans les montagnes s'achève.

.

Une petite gorgée d'eau fraiche à la fontaine en bois

.

MADONE_DE_FENESTRE__fontaine_en_bois_3

.
.

Et je vous envoie mes pensées sauvages les plus amicales !

.
.

pens_e_sauvage6pens_es_sauvages3

.

.

Et pour terminer en beauté cette si belle randonnée pleine de surprises, il est nécessaire de reprendre des forces avec une petite douceur de saison :

.

En attendant les myrtilles qui abondent dans ce coin de paradis (mais ils faudra attendre encore quelques semaines), j'ai opté pour un dessert aux fraises.

fraises5fraises9fraises5fraises9fraises5

.

Marmiton que j'ai un peu adaptée à mes envies !

.

Trifle aux fraises, citron et mascarpone 

.

.

.

1

.

.

.

Préparation : 10 minutes

;

A préparer quelques heures à l'avance de préférence.

.

.

2

.

.

Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 125 g de mascarpone

- 125 g de fromage blanc

- 20 cl de crème fleurette

- 1 citron (jus et zeste)

- 200 g de fraises

- 50 g de sucre

- 5 palets bretons

- 1 cuillère à café de vanille liquide

.
.

5

.

.

Préparation :

Laver le citron, prélever le zeste, et presser le jus.

Mélanger le mascarpone, le fromage blanc, le sucre, la vanille liquide, le zeste et le jus de citron.

Fouetter la crème en chantilly et l'incorporer délicatement au mélange précédent.

Emietter les palets bretons, et les disposer au fond des verres.

Disposer  une petite couche de mélange au mascarpone, puis les fraises entières (ou coupées en deux si elles sont trop grosses) par-dessus.

Remettre du  mélange au mascarpone sur les fraises.

Mettre au frigo, pendant au moins 2 h.

.
.

Décorer avec une fraise, une feuille de menthe ou des pépites d’amandes caramélisées.

Servir bien frais.

.

6

.

.

bo__app_tit_fraises_2

.